Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Enseignant à l'IUT de Bourges, l'ancien président de l'université d'Orléans devant la justice ce jeudi

-
Par , France Bleu Berry

L'ancien président de l'Université d'Orléans, aujourd'hui enseignant à l'IUT de Bourges, devrait comparaître ce jeudi devant le tribunal correctionnel. Il est poursuivi pour détournement de fonds publics et favoritisme. L'audience toutefois, pourrait être renvoyée à une date ultérieure.

Salle d'audience du tribunal correctionnel d'Orléans
Salle d'audience du tribunal correctionnel d'Orléans © Radio France - Anne Oger

Châteauroux, France

Soupçonné de détournement de fonds publics et de favoritisme, Youssoufi Touré, ancien président de l'Université d'Orléans de 2009 à 2016, doit comparaître ce jeudi devant le tribunal correctionnel d'Orléans. Agé de 59 ans, aujourd'hui enseignant à l'IUT de Bourges,  il est accusé d'avoir permis à une contractuelle de l'université de bénéficier d'avantages indus pour un montant de 30 000 euros. Cette femme elle, est poursuivie pour recel.

Youssoufi Touré est également soupçonné de ne pas avoir respecté les règles d'attribution de marchés publics pour la rénovation d'un bâtiment. Nommé par la suite, recteur de l'Université de Guyane, il avait été contraint de démissionner après la révélation de ces faits. Youssoufi Tourné conteste tout enrichissement personnel et tout favoritisme.

En 2017, son successeur Ary Bruand avait déposé plainte contre X après la révélation d'un rapport de l'inspection générale de l'administration de l'éducation nationale. Un rapport qui pointait la gestion de son prédécesseur.

La contractuelle qui est aussi poursuivie dans cette affaire, chargée à l'époque de la coordination des investissements de l'université, aurait demandé il y a un mois un complément d'enquête ; la présidente du tribunal pourrait donc renvoyer l'affaire à une date ultérieure. L'université aurait également l'intention de solliciter un renvoi.

Choix de la station

France Bleu