Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Professeur tué dans les Yvelines : des syndicats enseignants appellent à un rassemblement dimanche à Perpignan

-
Par , France Bleu Roussillon

Des syndicats d'enseignants des Pyrénées-Orientales se réuniront ce dimanche à Perpignan devant la préfecture à 15 heures après l'assassinat d'un professeur d'histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

Le SNES-FSU des Pyrénées-Orientales appelle à un rassemblement ce dimanche à Perpignan
Le SNES-FSU des Pyrénées-Orientales appelle à un rassemblement ce dimanche à Perpignan © Maxppp - YOAN VALAT

Parmi les organisations, le SNES-FSU des Pyrénées-Orientales, premier syndicat de professeurs en France, appelle au rassemblement ce dimanche à 15 heures devant la préfecture à Perpignan en mémoire du professeur d'histoire-géographie de 47 ans assassiné à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines. "C'est le choc et l'émotion face à ce drame odieux et effroyable" a réagi ce samedi sur France Bleu Roussillon Géraldine Morales. Enseignante au lycée Arago de Perpignan, elle est également co-secrétaire départementale du SNES : "cet acte s'est retourné contre une personne, mais touche l'école en général dont la mission est d'éclairer les esprits."

"Ça nous inquiète parce qu'il y a plusieurs piliers de notre société qui sont attaqués"

Une enquête a été ouverte pour"assassinat en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle". Les investigations ont été confiées à la Sous-direction antiterroriste de la police et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Neuf personnes sont en garde à vue dont plusieurs membres de la famille de l'agresseur présumé. Il s'agit d'un jeune homme de 18 ans, né à Moscou. Il a été abattu par la police quelques minutes après l'attaque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess