Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Entre Saint-Malo et Rennes, une trentaine de personnes verbalisées après une fête

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

A Tinténiac, entre Rennes et Saint-Malo, une fête a réuni une cinquantaine de personnes durant le week-end des 24 et 25 avril. La gendarmerie a dressé une trentaine de contraventions.

Une trentaine de contraventions ont été dressées pour non-respect du couvre-feu et diverses infractions routières
Une trentaine de contraventions ont été dressées pour non-respect du couvre-feu et diverses infractions routières © Radio France - Loïck Guellec

Le maire de Tinténiac (Ille-et-Vilaine) a été alerté par la gendarmerie samedi 24 avril, signalant une fête à laquelle participait une cinquantaine de personnes. Les véhicules des convives étaient stationnés dans un champ "dans un secteur assez isolé sur la commune" précise l'élu, Christian Toczé qui s'est rendu sur place. "Certaines plaques d'immatriculation étaient barbouillées de boue" a constaté le maire qui s'interroge sur cet acte "possiblement volontaire." 

La fête se déroulait chez une femme, installée depuis moins de deux ans sur la commune. Cette femme a été verbalisée par les gendarmes.

Des contraventions pour des infractions routières et non-respect du couvre-feu

Les gendarmes ont réalisé de nombreux contrôles à proximité des lieux de cette fête, le dimanche 25 avril. Une trentaine de PV ont été dressés, "pour non respect du couvre-feu, mais également pour de nombreuses infractions routières : alcoolémie, stupéfiants ou défaut d'assurance", précise le commandant de la compagnie de gendarmerie de Saint-Malo, Emmanuel Aubry.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess