Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les éoliennes de Lunas, dans l'Hérault, vont devoir être démontées

-
Par , France Bleu Hérault

Les sept éoliennes de Lunas (Hérault) vont devoir étre démontées. La justice a tranché le 15 février. Le propriétaire ERL (groupe Valeco) a quatre mois pour remettre le site en état.

 Le site de Bernagues, à Lunas, compte 7 éoliennes de plus de 9 mètres de haut. Elles devront être démolies (illustration)
Le site de Bernagues, à Lunas, compte 7 éoliennes de plus de 9 mètres de haut. Elles devront être démolies (illustration) © Maxppp - Yves-Marie Quemener

La justice a tranché : les sept éoliennes de Lunas, au nord de Bédarieux, vont devoir être démontées. Ce sont des mâts de plus de 9 mètres de haut, érigés sur le site de Bernargues. Le recours avait été déposé par le collectif "Pour la protection des paysages et de la biodiversité dans l'Hérault". Le propriétaire, Energie Renouvelable Languedoc (ERL), du groupe Valeco, a quatre mois pour remettre le site en état sous peine de payer 9.000 euros de pénalités par jour de retard.

Ce jugement sera utile pour d'autres cas selon la porte-parole du collectif

Premier jugement d'annulation du tribunal administratif en 2006

"C'est une grande victoire parce que, enfin, la justice tient compte de environnement" se félicite Marjolaine Villey Migraine, la porte-parole du collectif. Quant à son avocat, Me Nicolas Gallon, il fait valoir que c'est "une vraie victoire qui ponctue un combat qui a été long puisque de nombreuses procédures ont été engagées dès le départ, il y a plus de 10 ans".

Ce genre de jugement est extrêmement rare selon Me Nicolas Gallon

Construction des éoliennes en 2016

Le permis de construire de ces éoliennes avait déjà été annulé à trois reprises par le Conseil d'État en 2017 mais il fallait une décision de démolition pour qu'elles soient déconstruites. Le collectif avait dénoncé la menace que représentent ces éoliennes notamment sur un couple d'aigle royal mais aussi sur d'autres d'espèces protégées, comme les chauve-souris.

ERL peut faire appel de cette décision mais la condamnation est assortie d'une exécution provisoire, donc ce ne serait pas suspensif.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess