Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Epilogue judiciaire dans l'affaire de la poterie de Jeanménil dans les Vosges

vendredi 3 août 2018 à 14:30 Par Hervé Toutain, France Bleu Sud Lorraine

Dans l'affaire de la poterie de Jeanménil, l'ancien propriétaire et deux cabinets d'audit et d'expertise comptable plaident coupable et sont condamnés. L'entreprise avait été mise en liquidation judiciaire en mars 2016.

Le procureur de la république d'Epinal, Etienne Manteaux
Le procureur de la république d'Epinal, Etienne Manteaux © Radio France - Hervé Toutain

Vosges, France

Le procureur d'Epinal Etienne Manteaux communique ce vendredi 3 août sur les suites judiciaires de l'affaire de la poterie de Jeanménil dans les Vosges. L'ancien propriétaire René Halphen qui plaide coupable d'abus de biens sociaux et de banqueroute frauduleuse est condamné à 1 an de prison avec sursis et 10 ans d'interdiction de gérer une entreprise commerciale. Un immeuble que possède l'homme d'affaires parisien aux Antilles, d'une valeur de 450 000 euros, mais partiellement hypothéqué, est saisi, de même qu'une assurance-vie de 75 000 euros.

Le cabinet d'audit international KPMG, qui agissait en tant que conseil, plaide coupable de confirmation d'informations mensongères et de non révélation au parquet; KPMG est condamné a 80 000 euros d'amende

Enfin le cabinet d'experts comptables Lorgec de Metz, plaide coupable de complicité et est condamné à 40 000 euros d'amende.

René Halphen avait acquis la société générale de poterie de Jeanménil en février 2013. Prix de la transaction 2 millions 800 000 euros. L'homme d'affaire n'avait versé que 800 000 euros, empruntant le reste de la somme. Les bénéfices d'exploitation étant trop faibles pour rembourser, René Halphen a été contraint de puiser frauduleusement dans la trésorerie de l'entreprise pour faire face à ses échéances mettant en péril la société.