Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Epinal : la gérante d'une librairie indépendante porte plainte contre Amazon

mardi 19 février 2019 à 16:23 Par Hervé Toutain, France Bleu Sud Lorraine

Isabelle Colin, gérante de la librairie indépendante "Le quai des Mots" à Epinal, porte plainte contre Amazon pour concurrence déloyale. Au coeur du litige, le casier de livraisons installé par le géant nord-américain de l'e-commerce, devant la gare et juste en face de la librairie.

Isabelle Colin, gérante de la librairie indépendante "Le quai des Mots" à Epinal
Isabelle Colin, gérante de la librairie indépendante "Le quai des Mots" à Epinal © Radio France - Hervé Toutain

Épinal, France

C'était le 28 novembre dernier. Une boîte jaune longiforme, était installée devant la gare d'Epinal. Un casier de livraison du colosse nord-américain de l'e-commerce Amazon. Colère et incompréhension d'Isabelle Colin. La gérante de la librairie indépendante "Le Quai des Mots" dénonçait le caractère illégal de cette "construction", qui mettait en danger son commerce, comme d'autres en centre-ville.

Une consigne de ce genre a été installée sur l'emprise de la gare d'Epinal (ici à Nevers) - Maxppp
Une consigne de ce genre a été installée sur l'emprise de la gare d'Epinal (ici à Nevers) © Maxppp - Pierre DESTRADE

Pas d'aval des bâtiments de France ?

"Le casier de livraison d'Amazon se trouve dans le périmètre des bâtiments historiques, or son installation n'a pas reçu l'aval de l'architecte des bâtiments de France" souligne Me Olivier Cousin, avocat d'Isabelle Colin, à l'appui de la plainte déposée vendredi dernier pour concurrence déloyale.

La libraire-gérante, espère que ce conflit aura valeur d'exemple. Qu'il permettra, dit-elle, d'éveiller les consciences sur la manière de consommer. De sauvegarder les petits face aux très gros.