Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Epinal : un homme interpellé avec 1,5 kgs d'heroïne dans sa voiture

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Un homme âgé de 33 ans a été interpellé mardi 17 décembre en soirée au volant de sa voiture. En fouillant le véhicule, les policiers ont découvert 1,5 kilos d'héroïne, dissimulés dans la boîte à gants. L'homme, déjà recherché a été placé en détention provisoire.

Image d'illustration police
Image d'illustration police © Radio France - Stéphane Maggiolini

Épinal, France

Ce sont les policiers du SRPJ de Nancy qui ont procédé à l'interpellation. Ils agissaient dans le cadre d'une enquête préliminaire, visant à identifier le conducteur d'une voiture qui avait échappé à un contrôle des douanes en mars dernier. Lors de la poursuite, l'un des occupants du véhicule avait jeté par la fenêtre un sachet contenant 800 grammes d'héroïne.

Les investigations ont permis d'identifier l'un des fuyards, habitant à Epinal et c'est ce mardi que les hommes du SRPJ ont décidé de l'interpeller alors qu'il était au volant de la voiture, non sans mal puisque le conducteur, déjà connu des services de police, a tenté de forcer le contrôle, blessant au passage deux policiers.

1,5 kgs cachés dans la boite à gants

En fouillant la voiture, les policiers découvrent trois paquets de 500 grammes d'héroïne, dissimulés au fond de la boîte à gants.

Présenté jeudi au parquet d'Epinal, il a été placé en détention puisqu'il devait déjà exécuter une peine de prison ferme pour laquelle il était recherché.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu