Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Epinay-sur-Seine : un homme très grièvement blessé à la tête par un tir de la police

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La police a ouvert le feu dans la nuit de mardi à mercredi sur le conducteur d'une voiture qui tentait de les écraser, selon eux, à Epinay-sur-Seine. Blessé à la tête, il est entre la vie et la mort.

Voiture de police (photo d'illustration)
Voiture de police (photo d'illustration) © Radio France

Épinay-sur-Seine, France

Dans la nuit de mardi à mercredi, une banale surveillance de véhicule volé a dégénéré, à Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis. Trois policiers repèrent une voiture de marque Mercedes, signalée volée, rue de Paris. Ils patientent, débutent une surveillance et voient s'approcher à sa hauteur une voiture de marque Polo Volkswagen, avec à son bord trois occupants, tous âgés de 20 à 30 ans. L'un d'eux monte à bord de la Mercedes volée. Les policiers décident alors d'intervenir pour l'interpeller.

Un jeune homme entre la vie et la mort

A leur arrivée, le conducteur de la Polo redémarre et les aurait "mis en danger", selon les témoignages des agents, indique à France Bleu Paris une source proche de l'enquête. Sans doute a-t-il cherché à leur foncer dessus. Les trois policiers ouvrent alors le feu, à plusieurs reprises.

Une balle touche le conducteur de la Polo en pleine tête. Le jeune homme est très grièvement blessé. Hospitalisé, son pronostic vital est engagé. Les deux autres hommes sont interpellés et placés en garde à vue. 

Deux enquêtes ouvertes

Deux enquêtes ont été ouvertes. Une pour recel de vol et tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l'autorité publique vise les personnes interpellées et a été confiée aux enquêteurs de la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis. L'autre, confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) concerne les tirs des policiers et vise à vérifier qu'ils se trouvaient bien en état de légitime défense quand ils ont ouvert le feu.

Choix de la station

France Bleu