Faits divers – Justice

Escroquerie aux chèques en bois dans le vignoble de Bordeaux

France Bleu Gironde mardi 21 avril 2015 à 19:21

Vignes (illustration)
Vignes (illustration) © Creative commons - mp

Une enquête a été ouverte par les gendarmes de Gironde après le signalement d'une escroquerie au château de Chantegrive de Podensac. Il n'est pas le seul concerné.

Au moins quatre cas ont été signalés à Podensac, Lugon et Langoiran. Au point que le président du syndicat des Graves adresse un courrier à ses 240 adhérents , pour les alerter, et éviter qu'ils ne leur arrivent la même mésaventure qu'au château de Chantegrive.

C'était à la mi-mars. Une femme se présente à la boutique. Et explique vouloir acheter pour un mariage  : plusieurs dizaines de caisses, qu'elle règle par chèque en présentant une pièce d'identité. Les caisses sont donc payées et embarquées par deux hommes qui l'accompagnent. Sauf que le compte n'était pas approvisionné et que le château Chantegrive y a perdu 4000 euros .

Ce serait aussi le préjudice et le même procédé pour la cave coopérative Le Cellier de Graman à Langoiran. La cave coopérative de Lugon a aussi été visée.

Il y a également eu une tentative mais manquée celle-ci, à la vinothèque des Graves Podensac. Les employés avaient estimé le comportement des acheteurs suspect.