Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Escroquerie et travail illégal : plus de 200.000€ d'avoirs criminels saisis en Corrèze

-
Par , France Bleu Limousin
Corrèze, France

C'est une affaire au long cours que viennent de faire aboutir les gendarmes du Groupe d’Intervention Régional (GIR) de Limoges, et la compagnie de Brive. Ils ont mis fin aux agissements illégaux d'une famille corrézienne et saisi pour plus de 200.000€ d'avoirs criminels.

Les gendarmes ont notamment saisi un coupé de luxe de marque Mercedes
Les gendarmes ont notamment saisi un coupé de luxe de marque Mercedes - Gendarmerie Nationale

Une famille "d’escrocs". Voilà comment les gendarmes définissent les malfaiteurs qu'ils viennent d'arrêter en Corrèze pour leurs agissements : escroqueries, travail illégal et fraudes aux prestations sociales. Environ trente personnes en ont été victimes pour un préjudice de près de 300.000€.

Comptes bancaires et voitures saisis

Août 2013, en Corrèze. Un homme et ses deux fils sont contrôlés par les gendarmes de la brigade de Vigeois, intrigués par ces trois hommes en train de repeindre la façade d’une maison appartenant à une personne âgée. "Ce contrôle permet de déterminer que la société n’a pas d’existence légale et que, encore plus surprenant, l’un de ses membres s’est déclaré auto-entrepreneur le lendemain du contrôle", explique la gendarmerie, qui se met alors à dérouler le fil. Ce sont le Groupe d’Intervention Régional (GIR) de Limoges, et la brigade de Lubersac qui mènent l'enquête. "Des investigations, il ressort que les membres de cette famille pratiquaient un démarchage à domicile plutôt musclé", précisent les enquêteurs qui interpellent, le 24 novembre dernier, le couple à la tête de cette entreprise et deux autres personnes, entendues comme témoins. A cette occasion, les gendarmes saisissent pour plus de 200.000€ d'avoirs criminels : "des comptes de dépôt ainsi que des instruments financiers pour la somme de 139.000€", mais aussi trois véhicules "dont un coupé de luxe de marque Mercedes pour un montant global de 75.000€."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess