Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Essai clinique sauvage à Saint-Benoît : l'Ordre des médecins de la Vienne a porté plainte dès le mois de juin

-
Par , , France Bleu Poitou

Une semaine après la révélation de l'Agence du médicament, sur l'organisation d'un essai clinique illégal a l'abbaye Sainte-Croix de Saint-Benoît, l'Ordre des Médecins de la Vienne explique avoir porté plainte en juin dernier. Son président Franck Duclos était l'invité de France Bleu Poitou ce jeudi

Illustration : l'abbaye Sainte-Croix de Saint-Benoît où s'est déroulé l'essai clinique.
Illustration : l'abbaye Sainte-Croix de Saint-Benoît où s'est déroulé l'essai clinique. © Maxppp - plavaud

Le Conseil départemental de la Vienne de l’Ordre des médecins, ayant été alerté par des médecins et les autorités sanitaires, a annoncé dans un communiqué ce mercredi 25 septembre avoir porté plainte en juin 2019 auprès du procureur de la République à l’encontre de M. Jean-Bernard Fourtillan pour exercice illégal de la médecine. 

Tout part d'un patient dans le Maine et Loire

Au printemps dernier, un malade atteint de Parkinson et suivi par un neurologue dans le Maine-et-Loire prévient ce dernier qu'il va arrêter son traitement pour lui substituer celui préconisé par Jean Bernard Fourtillan qui l'a convaincu. L'ordre des médecins de la Vienne est alors alerté par l'agence régionale de santé, alertée elle-même par ce neurologue, puisque le professeur Fourtillan est de Poitiers. S'en suit la plainte pour exercice illégale de la médecine. Mais à ce moment-là, l'ordre des médecins de la Vienne n'a aucune connaissance de l'ampleur ni de la localisation de ces essais cliniques.

Cela fait du tort à la profession médicale.

"Quand on a appris l'ampleur des essais, je suis tombé des nues" explique le Docteur Franck Duclos. La semaine dernière l'agence française du médicament annonçait que 350 patients avaient suivi à l'abbaye de Sainte Croix près de Poitiers cet essais clinique sauvage. "Tous les médecins dignes de ce nom sont scandalisés par ce qu'il se passe et ce qui est dit sur cette affaire" affirme ce jeudi matin sur France bleu Poitou, Le président de l'ordre des médecins de la Vienne qui conclue avec amertume "que tout cela fait du tort à la profession médicale"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess