Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Essai clinique "sauvage" : le Conseil national de l'Ordre des médecins poursuit le Pr. Joyeux pour "charlatanisme"

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu, France Bleu Hérault

Le Conseil national de l'Ordre des médecins a annoncé ce vendredi qu'il a engagé des poursuites disciplinaires pour "charlatanisme" contre huit membres de la structure qui a organisé les expérimentations à l'abbaye Sainte-Croix, dont le professeur Joyeux.

Le professeur Henri Joyeux est visé par l'Ordre des médecins.
Le professeur Henri Joyeux est visé par l'Ordre des médecins. © Radio France - Anne Brunel

Ils sont huit membres du Fonds Josefa, la structure qui organisait cet essai clinique "sauvage" sur des malades d'Alzheimer et de Parkinson, visés par le Conseil national de l'Ordre des médecins. Il les poursuit "pour violation notamment des articles 15 (recherches impliquant la personne humaine), 39 (charlatanisme) et 40 (risque injustifié) du code de déontologie" explique-t-il dans un communiqué. Parmi les médecins poursuivis, le professeur Henri Joyeux, contesté par la communauté médicale, et qui a déclaré la semaine dernière que ces essais n'avaient rien d'illégal

Le président du fonds n'est pas visé

La procédure lancée par le Conseil national de l'Ordre peut aller jusqu'à la radiation des médecins visés. 

Le président du Fonds Josefa, Jean-Bernard Fourtillan, n'est pas visé par cette poursuite, car il n'est pas médecin mais pharmacien. Il fait cependant déjà l'objet d'une plainte pour exercice illégal de la médecine "portée en juin 2019 par le Conseil départemental de la Vienne de l'Ordre des médecins". 

De son côté, la justice a déjà lancé une enquête sur ces expérimentations fin septembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess