Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Essonne : après le suicide d’une jeune femme en direct sur Periscope, le parquet d’Evry ouvre une enquête

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu
Égly, France

Une enquête a été ouverte mercredi par le Parquet d'Evry après le suicide d'une jeune femme en direct sur Periscope. Elle s'était jetée sous le RERC mardi après midi.

Periscope
Periscope © Maxppp - Maxppp

Le parquet d'Evry a ouvert mercredi matin une enquête sur les circonstances du suicide d'une jeune femme à Egly dans l'Essonne, selon nos confrères de France Info.  La jeune femme s’était jetée mardi après-midi sous un train de la ligne C du RER.

Selon les enquêteurs, la victime âgée de 19 ans s’est suicidée en direct dans une vidéo diffusée sur l'application Periscope. A ce moment-là, 35 à 40 personnes étaient connectées sur l'application Périscope affirme un témoin, joint par nos confrères, et qui était lui même connecté quand la jeune femme s'est suicidée.

Le passage à l'acte a été supprimé du flux de Periscope. Il reste un extrait de la vidéo qui précède le suicide sur Youtube. On y voit la jeune femme assise sur un canapé. Elle parle d'une vidéo qui "n'est pas faite pour faire le buzz" mais "pour faire réagir les gens, ouvrir les esprits".

Dans la vidéo, la jeune femme expliquerait avoir subi un viol. Elle donnerait le nom de l'auteur présumé. Les policiers, qui sont saisis de l'affaire, cherchent à vérifier ces informations.

C'est un utilisateur de Periscope qui était connecté avec la jeune femme qui a alerté les gendarmes vers 16h30. Il leur a dit qu'elle n'allait pas bien mais les gendarmes n'ont pas pu empêcher le suicide.

-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess