Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Essonne : deux adolescents mis en examen pour viol et diffusion de la vidéo sur les réseaux sociaux

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Deux jeunes de 16 ans ont été mis en examen et placés en détention provisoire dimanche soir, selon le parquet d'Evry. Ils sont soupçonnés d'avoir violé une adolescente à Morsang-sur-Orge il y a un peu plus d'une semaine, et d'avoir diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux.

Police. Illustration
Police. Illustration © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Morsang-sur-Orge, France

La vidéo, insoutenable, a fait le tour des réseaux sociaux : deux mineurs originaires de Morsang-sur-Orge ont été mis en examen et placés en détention provisoire à Fleury-Mérogis et à Porcheville ce dimanche a annoncé le parquet d'Evry. Les deux adolescents, âgés de 16 ans, sont poursuivis pour "viol en réunion" et "enregistrement ou diffusion d'une image d'atteinte à l'intégrité d'une personne".

Les faits ont eu lieu à Morsang-sur-Orge, en Essonne, il y a un peu plus d'une semaine. L'auteur du viol, et celui qui a filmé la scène, ont été identifiés grâce à la plateforme de signalement Pharos. Les deux adolescents ont été conduits au commissariat vendredi soir par leurs parents. Ils avaient été menacés suite à leur identification.

La jeune violée à deux reprises

Lors de son audition, la victime, une jeune fille de 16 ans, a expliqué que l'un des suspects était son ancien petit ami.  Il l'attendait dans son immeuble. Elle a indiqué qu'elle a été d'abord insultée avant d'être violée par les deux jeunes. Elle a bien porté plainte.

En garde à vue, l'ex petit copain a admis un rapport sexuel, mais il était consenti selon lui. Le deuxième jeune, qui a notamment filmé la scène, a lui reconnu avoir mis son sexe sur les fesses de la victime quelques secondes.

Les deux mis en examen n'ont pas de casier judiciaire nous confirme le parquet d'Evry. Ils ont seulement fait l'objet d'un rappel à la loi pour une affaire mineure en mars 2019. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu