Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Essonne : un homme de 29 ans tue sa mère d'un coup de couteau à Epinay-sous-Sénart

-
Par , France Bleu Paris

L’homme de 29 ans a été interpellé ce samedi matin dans l’appartement familial d’Epinay-sous-Sénart en Essonne.

Les policiers de Brunoy ont interpellé un homme de 29 ans qui a tué sa mère d'un coup de couteau. (photo d'illustration)
Les policiers de Brunoy ont interpellé un homme de 29 ans qui a tué sa mère d'un coup de couteau. (photo d'illustration) © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Les policiers de l'Essonne sont intervenus ce samedi matin à Epinay-sous-Senart, ont-ils fait savoir sur les réseaux sociaux. Un homme de 29 ans a poignardé sa mère de 54 ans d'un coup de couteau au niveau du thorax. Il aurait utilisé un couteau de cuisine pour commettre cet acte. Arrivés sur place, les forces de l'ordre ont constaté que la femme de 54 ans étaient en arrêt cardiaque. Les policiers de Brunoy n'ont pas pu la réanimer après avoir effectué un un massage cardiaque.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'un des fonctionnaires a été légèrement blessé par le suspect durant son interpellation. L'auteur présumé des faits souffrirait de troubles psychiatriques. Interpellé, il a été examiné par un psychiatre en garde-à-vue, qui a confirmé ses troubles psychiatriques. Le jeune homme devrait être hospitalisé d'office dès ce samedi soir. Une enquête pour homicide a été ouverte. Elle a été confiée à la sûreté départementale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess