Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Essonne : un infirmier déjà condamné pour pédophilie soupçonné d'avoir agressé un enfant

lundi 3 septembre 2018 à 18:49 Par Sylvie Charbonnier, France Bleu Paris et France Bleu

Un infirmier d'une trentaine d'années, déjà condamné pour agression sexuelle sur mineur, a été incarcéré dimanche 2 septembre. Il est soupçonné d'avoir agressé sexuellement le fils d'une de ses amies, un garçon de 11 ans qui était resté dormir chez lui à Corbeil-Essonnes. L'enfant aurait été drogué.

Un infirmier pédophile soupçonné d'une nouvelle agression contre un garçon de 11 ans en Essonne
Un infirmier pédophile soupçonné d'une nouvelle agression contre un garçon de 11 ans en Essonne © Radio France - Sylvie Charbonnier

Corbeil-Essonnes, France

C'est en se réveillant en pleine nuit que le petit garçon a trouvé l'homme, le pantalon baissé, "en train de lui toucher le bas ventre" d'après le Parquet d'Evry. L'enfant de 11 ans était resté dormir chez un ami de sa mère. Un ami de longue date. 

L'homme en question est un infirmier d'une trentaine d'années, déjà condamné pour agression sexuelle sur mineur. Pris de panique, le petit garçon a réussi à s'enfuir, et à se réfugier dans la salle de bain pour appeler sa mère qui a immédiatement prévenu la police. 

L'enfant avait peut-être été drogué

Les analyses effectuées sur le petit garçon on révélé la présence de "calmants et de somnifères" dans son sang. Les enquêteurs vont devoir déterminer si l'enfant suivait un traitement ou si les produits lui ont été administrés à son insu, ce soir là. 

L'homme a été placé en détention provisoire et mis en examen pour agression sexuelle et administration de substances nuisibles sur mineur de moins de 15 ans. L'infirmier est déjà connu pour des faits similaires et détention d'images pédopornographiques. Il avait interdiction d'entrer en contact avec des mineurs. L'enquête a été confiée à la Sûreté départementale de l'Essonne qui devra vérifier que l'homme n'ait pas fait d'autres victimes.