Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Essonne : un lycéen de 16 ans poignardé à l'intérieur de son lycée, il est grièvement blessé

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Paris, France Bleu

Selon les informations de France Bleu Paris ce n'est pas le lycéen de 16 ans grièvement blessé qui était recherché au départ par les agresseurs. Il aurait pris les coups pour un autre. Ce jeudi soir la moitié des professeurs exercent leur droit de retrait.

© Maxppp -

Cerny, France

Un lycéen de 16 ans a été grièvement blessé mercredi en fin de journée, poignardé à l'intérieur du lycée Alexandre Denis, un lycée professionnel spécialisé dans l'aéronautique, où il est interne. Un lycée situé à Cerny en Essonne. Il a reçu deux coups de couteau au niveau du cœur et du flanc qui ont perforé le poumon. Son pronostic vital était engagé jusqu'à mercredi soir. Opéré jeudi matin, ses jours ne sont plus en danger

Agresseurs extérieurs à l'établissement

L'adolescent avait été agressé au niveau de la cantine et retrouvé par des membres du personnel scolaire qui ont prévenu les secours. Il a été transporté à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre dans le Val-de-Marne. 

Selon des sources proches de l'enquête, trois personnes extérieures à l'établissement seraient entrées pour commettre cette agression. Le travail d'enquête va se poursuivre avec l'audition des témoins et l'exploitation de la vidéoprotection. Le motif n'est pour le moment pas connu. L'enquête a été confiée à la brigade de recherche d’Étampes.

Une cellule d'aide psychologique a été mise en place en soutien au élèves et à l'ensemble de la communauté éducative. 

Élèves et parents dénoncent ce jeudi une facilité d'accès trop importante à ce lycée en ce moment en travaux. 

Droit de retrait

47 professeurs et 16 agents exercent ce jeudi leur droit de retrait dans ce lycée polyvalent de 700 élèves, soit la moitié de l'effectif.

Depuis la rentrée, deux intrusions avaient été répertoriées et communiquées à l’administration du lycée via "le registre spécial de signalement d’un danger grave et imminent".

Les professeurs ne sont pas surpris estimant que les règles élémentaires de sécurité ont été bafouées depuis plusieurs mois. La moitié d’entre eux exercent leur droit de retrait mais également une partie des agents. Une motion avait déjà été présentée en juin dernier au conseil d’administration du lycée mettant en garde sur l’impact des travaux et le manque d’effectif

  - Visactu
© Visactu
Choix de la station

France Bleu