Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Essonne : une collégienne de 14 ans tuée d'un coup de couteau lors d'une rixe entre bandes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Une collégienne de 14 ans a été tuée lundi dans l'Essonne à Saint-Chéron. Le parquet d'Evry indique ce mardi qu'elle a reçu un coup de couteau alors qu'elle s'était interposée dans une rixe entre deux bandes rivales. Six mineurs sont en garde à vue.

Une collégienne de 14 ans tuée d'un coup de couteau lors d'une rixe entre bandes
Une collégienne de 14 ans tuée d'un coup de couteau lors d'une rixe entre bandes © Maxppp - Vincent Michel / Le Mensuel

Une adolescente de 14 ans est morte lundi dans l'Essonne à Saint-Chéron. Six jeunes mineurs sont en garde à vue. Ce sont des jeunes de la commune de Dourdan située à une dizaine de kilomètres de Saint-Chéron. Trois ont été interpellés et trois autres se sont rendus à la police. 

Le parquet indique ce mardi que la collégienne a reçu un coup de couteau dans le ventre au cours d'une bagarre entre deux bandes rivales des deux communes.

L'adolescente était connue des gendarmes

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'adolescente se serait interposée entre des jeunes de Dourdan et de Saint-Chéron vers 15h00 lundi. Elle aurait été grièvement blessée en pleine rue près du collège de la ville qui est fermé en ces temps de vacances scolaires. Elle est décédée dans la nuit de lundi à mardi à l'hôpital.

La jeune victime, a précisé le président (Les Républicains) du Conseil départemental de l'Essonne François Durovray, "avait été exclue de son établissement de Saint-Chiron et était en procédure d'exclusion sur l'établissement de Dourdan".

Une enquête est en cours

Une enquête a été ouverte pour meurtre sur mineur de 15 ans et violences en réunion. Elle a été confiée à la section de recherches de Paris, a indiqué la procureure de la République, Caroline Nisand. La brigade de recherche d'Etampes et le groupement de gendarmerie de l'Essonne travaillent aussi sur cette affaire.  

Ces affaires de bandes rivales "gangrènent l'Essonne et placent les mineurs en première ligne", a déploré la magistrate.

Le préfet de l'Essonne va réunir les maires pour parler de ce phénomène des bandes

Evoquant des "faits d'une extrême gravité", le préfet de l'Essonne, Eric Jalon, a fait savoir qu'il avait demandé à la gendarmerie "de renforcer la surveillance et la vigilance dans le secteur de Saint-Chéron, Dourdan et les communes avoisinantes pour éviter toute propagation de ce phénomène à court terme".  

"Nous allons bien entendu rester très vigilants dans les jours qui viennent", a déclaré le préfet sur BFM TV.   

Le préfet a prévu de réunir lundi prochain "les maires de la dizaine de communes les plus concernées par ce phénomène_ dans le département_" avec les entreprises de transports et l'Education nationale. Il s'agit de doter "chacun de ces secteurs d'un véritable dispositif anti-rixes\", a-t-il annoncé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess