Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Charente : Estella inconsolable après la mort violente de son cochon chinois

mercredi 25 avril 2018 à 19:34 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle et France Bleu Périgord

Un petit cochon nain chinois, domestiqué par une petite fille de 10 ans, a été retrouvé mort samedi, loin de la maison familiale. Il a été écrasé et perforé de deux coups de couteau dans l'estomac. La nouvelle a choqué tout le village de Criteuil-la-Magdeleine en Charente.

Estella (10 ans) avait apprivoisé cette femelle cochon chinois nain
Estella (10 ans) avait apprivoisé cette femelle cochon chinois nain - Photo familiale

Criteuil-la-Magdeleine, France

Le cochon "Mimique" avait fait sa place dans la famille. Trouvé sur un site internet, préféré à un poney trop encombrant, l'animal avait trouvé des compagnons de jeux avec une famille de labradors qui vient d'avoir une portée, et de l'affection auprès d'Estella et de ses parents. Il se promenait parfois au milieu des vignes du viticulteur voisin, et ne sortait jamais sur la grande route, malgré l'absence de portail pour fermer la propriété. Et puis, samedi dernier, Mimique avait disparu. Il sera retrouvé dans le coffre d'une voiture, en sang, avec deux entailles de couteau dans le ventre, une fracture de la mâchoire, et une patte cassée, comme l'a confirmé un vétérinaire de Rouillac.

Mimique s'était fait une place dans la famille - Aucun(e)
Mimique s'était fait une place dans la famille - Photo familiale

Les premiers suspects ont été les chasseurs de la commune. Mais le président de chasse est formel : la chasse est fermée, à moins que ce soit des braconniers c'est impossible que ce soit des chasseurs. Désormais, c'est un lieutenant de louvèterie qui aurait préalablement prévenu le voisin viticulteur qu'on ne pouvait laisser un cochon errer sur une route. Nous avons rencontré cet officier assermenté, qui se retranche derrière son devoir de réserve. Les parents de la fillette ont porté plainte à la gendarmerie de Barbezieux. La présidente de la SPA locale, qui parle "d'actes de barbarie" sur un animal, va aussi porter plainte le weekend prochain.

Interview de Sandrine Denys, la maman d'Estella

Reportage à Criteuil-la-Magdeleine