Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Étape du Tour : un homme en quad sème la zizanie pendant la course

dimanche 8 juillet 2018 à 19:52 Par Sarah Gilmant, France Bleu Pays de Savoie

Une homme de 58 ans a forcé le dispositif de sécurité de l'Etape du Tour en quad ce dimanche en Haute-Savoie. Il a blessé un cycliste amateur en tentant d'échapper aux forces de l'ordre

Le conducteur du quad a été interpellé sur la ligne d'arrivée de la course
Le conducteur du quad a été interpellé sur la ligne d'arrivée de la course © Radio France - Sarah Gilmant

Le Grand-Bornand, France

Un homme conduisant un quad a semé la zizanie ce dimanche après-midi pendant l'Etape du Tour en Haute-Savoie qui se déroulait entre Annecy et le Grand Bornand.

L'homme, habitant en Haute-Savoie, a forcé le dispositif de sécurité mis en place sur l'Etape du Tour. Le conducteur s'est introduit sur le parcours de la course au niveau de la commune du Reposoir alors qu'il y avait encore plusieurs centaines de cyclistes amateurs sur la route.

Il a été interpellé de force par les gendarmes après une course-poursuite de plusieurs kilomètres jusqu'à la ligne d'arrivée. 

En tentant d'échapper aux autorités, il a renversé une barrière de protection sur un coureur amateur qui a chuté. Le cycliste souffre d'une fracture au bras.

Selon les premiers tests réalisés par les autorités, le conducteur n'était pas sous l'emprise de l'alcool ou de drogue mais plusieurs témoins parlent d'un homme "dans un état second". Une enquête a été ouverte par le parquet.