Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Etat d’urgence en Côte-d’Or : Thierry Falconnet précise ses propos

-
Par , France Bleu Bourgogne

Cinq jours après les attentats de Paris et la mise en place de l’état d’urgence, certains maires de Côte-d’Or regrettent l'absence de contact avec la préfecture. Interrogé hier par France Bleu Bourgogne, Thierry Falconnet le maire de Chenôve nuance ses propos.

A Chenôve, tous les policiers municipaux sont mobilisés.
A Chenôve, tous les policiers municipaux sont mobilisés. © Maxppp

Après le Parlement, ce mercredi, François Hollande s'est adressé aux maires de France réunis en congrès pour mettre en place la sécurité dans leur commune. Le président de la République a proposé notamment de les aider à armer la police municipale. Il les a appelés à être intraitables avec la lutte contre le terrorisme. Oui mais dans les faits, depuis vendredi soir, les maires sont en fait bien seuls. A Chenôve, deuxième commune du Grand Dijon, Thierry Falconnet n'a eu aucun contact avec la préfecture, aucune consigne de sécurité.

"Pour l'instant, nous sommes dans l'attente."

"Pour l’instant, on est dans l’attente, reconnaît le maire socialiste de Chenôve. Nous allons rencontrer le préfet vendredi soir à 18h pour avoir des mesures précises, mais à Chenôve, avec le conseil municipal, nous avons déjà renforcé la présence de la police municipale. L’ensemble des effectifs sont mobilisés pour circuler dans la ville et assurer leur mission de maintien de la tranquillité publique au marché par exemple, ou devant la mosquée de Chenôve", assure le maire. Mais force est d’avouer qu’il devra attendre vendredi, pour être accompagnés...

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess