Faits divers – Justice

Etre Miss se décide aussi avec la tête

Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry samedi 3 septembre 2016 à 23:23

Les 16 candidates après leur test
Les 16 candidates après leur test © Radio France - Carl Dechâtre

Fini le temps de la simple parade en maillot de bain pour les candidates à l'élection de Miss France. Désormais il faut aussi montrer ce qu'on a dans la tête via des tests de culture générale. La pratique existe depuis une dizaine d'année pour Miss France et s'est installée dès le niveau régional.

Être une Miss ça se mérite ! Et plus seulement à la faveur d'une superbe plastique. C'est un peu moins connu mais depuis une dizaine d'années les candidates à l’élection de Miss France passent un test de culture générale ! Et la pratique s'est désormais instaurée  dès les élections de Miss régionales.

Ainsi à Châteauroux dans l'Indre ou se déroulera dans deux semaines l'élection de Miss Centre-Val-de-Loire les candidates se sont soumises ce samedi 3 septembre à des un test de culture générale.

40 questions variés traitant par exemple de l'actualité politique en demandant le nom du Ministre de l'Economie et de son successeur (Emmanuel Macron remplacé par Michel Sapin).

La connaissance de sa région est également valorisée. Il est demandé ainsi de citer 3 grands écrivains originaires de Centre-Val-de-Loire. Sabrina Zidane candidate berrichonne originaire de Saint-Doulchard (18) n'a pas flanché en répondant Rabelais, Ronsard et Alain Fournier.

Les compétences en langue et notamment en anglais font également partie du test.

Une aide à la décision

Un  test qui cependant n'a pas une influence décisivre. Il est théoriqiement pris en compte pour départager des jeunes filles dont le nombre de voix est proche. Mais le jury reste cependant souverain et peut choisir de ne tenir aucun compte des tests de QI .

N'allez cependant pas croire que les Miss sont des idiotes. C'est plutôt le contraire. Ainsi une étude de l'INSEE a montré que  le niveau d'études des candidates lors des deux dernières éditions était largement supérieur à la moyenne nationale.

Pratique : Election de Miss Centre-Val-De-Loire, le 17 septembre au MACH 36 de Déols. Parmi les 16 candidates 4 sont berrichonnes : 3 de l'Indre (Cindy Delaunay, Cassandra Desmaison, Solène Touzé) et 1 du Cher (Sabrina Zidane)

Partager sur :