Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Europol diffuse le portrait d'un fugitif condamné en 2016 pour viol et agression à Saint-Étienne

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

L'agence européenne de police criminelle Europol diffuse ce mardi 27 octobre le portrait d’un fugitif. Il s'agit de François Di Pasquali, condamné en 2016, pour viol et agression à Saint-Etienne.

L'agence européenne de police criminelle Europol diffuse ce mardi 27 octobre le portrait du fugitif François Di Pasquali condamné pour viol et agression à Saint-Etienne en 2016.
L'agence européenne de police criminelle Europol diffuse ce mardi 27 octobre le portrait du fugitif François Di Pasquali condamné pour viol et agression à Saint-Etienne en 2016. - Europol

"Aidez-nous à repérer les délinquants sexuels, il n'y a pas de temps à perdre !" : c'est le message d'alerte lancé par Europol ce mardi 27 octobre tout à côté de la photo de François Di Pasquali. Ce Français de 48 ans a été condamné par contumace en 2016 à dix ans de prison pour avoir violé une femme de 84 ans et pour avoir agressé sa propre femme à Saint-Etienne.

Interpellé grâce à des traces de son ADN en 2012 et mis en examen, il avait été incarcéré pendant six mois en détention provisoire puis remis en liberté. Il avait finalement pris la fuite avant la tenue de son procès. 

La brigade nationale de recherche des fugitifs est saisie depuis plusieurs mois. Les enquêteurs pensent que l’homme, marié et père de deux enfants, a peut-être refait sa vie sous une autre identité. L'agence européenne de police criminelle Europol le considère comme l’un des fugitifs les plus recherchés d’Europe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess