Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Eva Belin porte plainte contre un élu

-
Par , France Bleu Gascogne

La Conseillère municipale accuse Francis Géraudie, premier adjoint de Saint-Martin-de-Seignanx et vice-président de la Communauté de communes de l'avoir agressée verbalement et physiquement.

Les faits auraient eu lieu le 6 juin après une cérémonie officielle.
Les faits auraient eu lieu le 6 juin après une cérémonie officielle. - Photo DR

D'après nos confrères de Sud Ouest, Eva Belin, conseillère départementale, a déposé plainte contre Francis Geraudie, premier adjoint de Saint-Martin-de-Seignanx et vice-président de la Communauté de communes. 

Elle l'accuse de l'avoir agressée verbalement et physiquement. Les faits se seraient déroulés le 6 juin dernier lors de l'inauguration de l'arrivée de la fibre dans le Seignanx, à Saint-André-de-Seignanx. 

Une dispute est à l'origine de la scène. Selon Eva Belin, "J'ai voulu lui tourner le dos. Il m'a brusquement attrapée l'épaule. Je lui ai interdit de me toucher. Quand j'ai voulu partir, il m'a violemment poussée ". 

Eva Belin n'avait pas souhaité rendre publique l'agression, mais elle a changé d'avis la semaine dernière lors du Conseil communautaire. Lors de cette session, un élu a fait une déclaration pour informer l'ensemble du Conseil communautaire de l'incident. Selon elle, "Il a ri tout le long de la déclaration".

D'après elle, il l'aurait déjà agressée il y a quatre ans, "C'était plus violent mais je n'avais pas voulu donner de suite. Cette fois, j'ai décidé de dire stop." La conseillère départementale affirme qu'elle doit "montrer un exemple en tant que femme et élue." Elle souhaite "montrer que toute violence, verbale ou physique, est inacceptable, a fortiori quand elle a lieu parce qu'on est une femme." 

Francis Geraudie nie formellement les faits et va porter plainte pour diffamation et injure publique. Il refuse de s'exprimer parce qu'une enquête est en cours. 

Un collectif de soutien s'est formé et se rassemblera lundi à 18 heures avant le Conseil municipal de Saint-Martin-de-Seignanx. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess