Faits divers – Justice

Evasion de 2 détenus à la prison de Sarreguemines

Par François Pelleray et Cyril Destracque, France Bleu Lorraine Nord vendredi 1 novembre 2013 à 19:18

La maison d'arrêt de Sarreguemines
La maison d'arrêt de Sarreguemines

Deux détenus se sont fait la belle vendredi après-midi en escaladant un mur de la prison de Sarreguemines. Ils ont été retrouvés quelques heures plus tard dans un fourré, tout près de l'établissement pénitentiaire.

Leur cavale n'aura pas duré longtemps mais après l'évasion de deux détenus jeudi soir à Sequedin près de Lille, l'histoire fait un peu désordre pour le ministère de la Justice et l'administration pénitentiaire. Ce vendredi après-midi, vers 15H, deux détenus âgés d'une vingtaine d'années se sont échappés de la vieille prison de Sarreguemines. "Ils ont fait le mur au sens propre du terme" explique une source policière. Apparemment, pour prendre la poudre d'escampette, les deux évadés ont escaladé deux murs bardés de fils barbelés et sauté du toit du grenier de la prison à environ 8 mètres de hauteur. En fait, ils ont profité de travaux dans la cour de promenade. "On est en train de faire de travaux pour mettre un filet anti-projection , explique Gilles Platt, surveillant à Sarreguemines et délégué CGT, dans un coin pas assez sécurisé à nos yeux" . Les deux hommes originaires de Strasbourg et Metz étaient placés en détention provisoire dans l'établissement pénitentiaire mosellan. L'un depuis 4 mois, l'autre depuis une quinzaine de jours selon nos informations.

Moins de 3 heures de cavale

Immédiatement après leur évasion, le plan Epervier a été déclenché mobilisant des dizaines de policiers sur les lieux. Entre 17H et 18H, les deux détenus ont été retrouvés sur la commune de Sarreguemines.  A 30 minutes d'intervalle. Le premier a été repris après une course poursuite dans une zone pavillonnaire de Sarreguemines. Le second détenu a été interpellé dans un sous-bois une demi-heure plus tard après avoir été repéré par l'hélicoptère de la gendarmerie mobilisé pour l'occasion.  

La dernière évasion à la maison d'arrêt de Sarreguemines remonte au 29 mai 2012. Ce jour-là, un détenu avait profité d'une sortie chez le médecin pour organiser sa fuite, malgré les deux escortes qui l'accompagnaient.  

Evasion sarreguemines SON