Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Évron : ils volaient des téléphones portables dans les vestiaires des clubs de football et de natation

mercredi 11 avril 2018 à 2:03 Par Charlotte Coutard, France Bleu Mayenne

Huit jeunes d'Évron ont été interpellés pour dix-huit vols et recels de vols. Ils s'introduisaient dans les vestiaires des clubs de football et de natation pour voler des téléphones portables. Ils seront convoqués prochainement devant la justice.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Radio France

Évron, France

Huit jeunes d'Évron vont devoir s'expliquer devant la justice. Ils sont soupçonnés de vols et de recels de vols.

Des vols dans des vestiaires de sport

Ils ont commis treize vols et cinq recels de vols exactement, entre septembre et novembre dernier, dans les vestiaires des clubs de natation et de football d'Évron. Ils profitaient de séances d’entraînements, pour s'introduire dans les vestiaires, fouiller dans les sacs et voler des téléphones portables. 

Il s'agit de jeunes de 13 ou 14 ans pour les sept mineurs, et d'un majeur de 20 ans. Cinq sont poursuivis pour vols, trois pour recels de vols. Ils donnaient leur butin à des connaissances.

L'un des mineurs avait également volé un ordinateur portable et un téléphone portable dans une maison d'Évron en juillet.

Ces jeunes vont convoqués devant la justicde

Ces jeunes ont reconnu les faits. Certains sont convoqués en mai devant le délégué du procureur, d'autres devant le juge pour enfants au mois d'octobre. Le jeune majeur est actuellement en détention pour des violences, il sera jugé devant le tribunal correctionnel de Laval le 15 juin prochain.

Certains objets, la moitié, ont été restitués aux propriétaires, d'autres ont été détruits. Cette enquête a été menée et résolue par les gendarmes de la brigade d’Évron.