Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EXCLU - Braquage d'une société d'orfèvrerie près de Besançon : un des suspects recherchés interpellé

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Deux suspects étaient activement recherchés après le braquage de Frank et Person, société d'orfèvrerie près de Besançon, début mai 2019. L'un d'entre eux a été interpellé fin 2019 en Algérie. Dans ce dossier, cinq personnes sont déjà mises en examen et placées en détention provisoire.

20 kilos d'or et du platine avaient été dérobés vendredi 4 mai 2019 dans une société de fabrication de bijoux, à Châtillon-le-Duc, prés de Besançon
20 kilos d'or et du platine avaient été dérobés vendredi 4 mai 2019 dans une société de fabrication de bijoux, à Châtillon-le-Duc, prés de Besançon © Radio France - Marie-Coralie Fournier

L'un des deux suspects originaires de Besançon, activement recherché, après le braquage de la société d'orfèvrerie Frank et Person, à Châtillon-le-Duc, vendredi 4 mai 2019, a été interpellé fin 2019 en Algérie.  Une information confirmée par la Juridiction Interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy, chargée de l'enquête. Selon nos informations, il s'agirait du cerveau du braquage, un homme d'une trentaine d'années. "C'est la diffusion d'un mandat d'arrêt français, puis international, qui a permis cette interpellation par les autorités algériennes" précise la JIRS.

Le deuxième suspect, en fuite, lui, n'a toujours pas été retrouvé. Il s'agit du frère du suspect interpellé en Algérie. Âgé de 23 ans, il s'était enfui au cours de sa garde à vue, au mois de septembre. Il s'était échappé pendant une perquisition menée chez ses parents à Thise, à côté de Besançon. 

Plus d'un million d'euros de butin

Lors de ces perquisitions, menées en septembre à Besançon et Annemasse, en Haute-Savoie, les enquêteurs ont saisi des armes, des munitions et des voitures, dont une très grosse cylindrée utilisée par les braqueurs. Cinq personnes ont été arrêtées, placées en garde à vue et mises en examen. Toutes sont en détention provisoire.

Début mai 2019, ce commando, armé de fusils automatiques et d'armes de poing, cagoulé, s'était fait remettre le contenu d'un coffre-fort, soit 20 kilos d'or et du platine, en menaçant les six employés de la société de fabrication de bijoux et de pièces d'horlogerie Frank et Person, à Châtillon-le-Duc. Le butin est estimé à plus d'un million d'euros

Choix de la station

À venir dansDanssecondess