Faits divers – Justice

EXCLU - Des joueurs du Rugby Club Toulonnais soupçonnés de violences

Par Christelle Marquès, France Bleu Provence mercredi 28 janvier 2015 à 18:00 Mis à jour le jeudi 29 janvier 2015 à 10:10

Le 3e ligne Steffon Armitage et le pilier Xavier Chiocci.
Le 3e ligne Steffon Armitage et le pilier Xavier Chiocci. © MaxPPP

Deux joueurs du RCT ont été placés en garde à vue mercredi à Toulon pour s'expliquer dans une affaire de violences volontaires. Le pilier Xavier Chiocci a été mis hors de cause, son coéquipier Steffon Armitage est toujours entendu ce jeudi matin.

Le 3e ligne Steffon Armitage et le pilier Xavier Chiocci, deux joueurs du Rugby Club Toulonnais, ont été placés en garde à vue   mercredi matin à Toulon. Ils ont été convoqués au commissariat pour s'expliquer dans une affaire de violences volontaires.

La victime est un jeune homme de 30 ans qui aurait été frappé violemment par les deux rugbymen dans un restaurant-boite des plages du Mourillon à Toulon.

Xavier Chiocci a été mis hors de cause dans cette affaire mercredi soir, alors que son coéquipier anglais Steffon Armitage était toujours entendu jeudi matin.

Dans un communiqué, le Rugby Club Toulonnais annonce attendre les résultats de l’enquête, et "prendra le cas échéant, les sanctions nécessaires pour préserver des valeurs qui lui sont chères".

Les faits remontent à la mi-décembre

Nous sommes le samedi 13 décembre. Le rugby Club toulonnais dispute la 4e journée de poule au stade Mayol. En face : les Leicesters tigers. Score à l'issue de ce match marqué par une domination toulonnaise : 23 à 8.

Comme il est de coutume, pour certains joueurs en tout cas, la 3e mi-temps se déroule dans un établissement des plages du Mourillon. On fête la victoire en déchargeant la pression du match et forcément l'alcool coule à flot, assez en tout cas pour que les deux joueurs aient un trou de mémoire. Ils ne se souviennent plus de ce qui s'est passé et la victime n'a pas meilleure mémoire .

Plusieurs témoins évoquent en tout cas une bagarre et désignent les deux joueurs . Le duo aurait fait tomber un autre client de l'établissement et l'aurait frappé au sol, lui occasionnant une blessure sérieuse à l'oeil.

Derrière tout ça, selon ces mêmes témoins : une jeune femme au centre de toutes les attentions , initialement approchée par la victime, puis par l'un des deux joueurs.

Partager sur :