Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EXCLU - La Cathédrale de Toulon visée par une alerte attentat

La Cathédrale de Toulon a été visée par une alerte attentat ce mercredi matin. Un mineur a été interpellé à Chambéry, puis finalement blanchi le lendemain. C'est de son téléphone portable que l'appel annonçant l'attentat a été passé. L'hypothèse d'une mauvaise blague est envisagée.

La Cathédrale de Toulon sécurisée lors d'un rassemblement de Catholiques (illustration)
La Cathédrale de Toulon sécurisée lors d'un rassemblement de Catholiques (illustration) © Maxppp - Laurent Martinat

Un mineur a été interpellé ce mercredi à Chambéry en milieu d'après-midi car son téléphone a servi dans la nuit à passer un appel indiquant qu'un attentat allait avoir lieu dans la Cathédrale de Toulon. Le jeune homme a finalement été blanchi, "sa ligne téléphonique avait été piratée" selon le procureur de la République de Chambéry. Malgré cela, il n'en reste pas moins qu'il s'agirait d'une mauvaise blague à priori, selon les premiers éléments de l'enquête. Une pratique appelée le swatting qui consiste à essayer de berner les services de police en leur faisant croire qu'ils doivent se déplacer en urgence. Sauf qu'en période de vigilance attentat, ça ne fait rire personne.

Surtout pas le curé de la Cathédrale de Toulon quand l'homme d'Eglise écoute son répondeur dans la matinée et qu'il entend un message qui le glace. "Une personne qui disait qu'elle allait venir tuer les gens dans l'Eglise et qu'elle allait faire sauter l'Eglise" résume le père Charles Mallard. L'appel a été laissé dans la nuit vers 1h30. Il s'est donc passé plusieurs heures. Sans drame fort heureusement. Néanmoins, et vu le contexte, le curé prend attache avec les services de police. Des équipages se rendent immédiatement sur place pour sécuriser la zone et effectuer les contrôles nécessaires. Cela ne donne rien. 

On a beau dire "Dieu est amour". Mais cette fois ci, pas toujours. Car cela ressemble à une mauvaise blague. Une pratique bien connue des services de police qui consiste à passer un coup de téléphone anonyme pour faire déplacer les forces de l'ordre pour rien.  

"Des gens sont morts dans des circonstances similaires" souligne le Père Charles Mallard, le curé de la Cathédrale de Toulon. "Certaines paroles ne sont pas anodines. Il y a des blagues qu'on ne fait" pas conclut l'homme d'Eglise.

Le mineur interpellé à Annecy a été placé en garde à vue. Il va devoir s'expliquer notamment sur son emploi du temps, et sur le fait que son téléphone ait servi à passer cet appel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess