Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Geneviève Legay, la militante blessée à Nice

Les proches de Geneviève Legay, la manifestante grièvement blessée samedi à Nice, vont porter plainte

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Elle s'appelle Geneviève Legay, elle a 73 ans. Elle est dans un état grave, mais stable, après avoir mal chuté lors de la charge des policiers Place Garibaldi lors de l'acte XIX des Gilets Jaunes à Nice ce samedi. Ses proches témoignent et vont porter plainte. Une enquête est ouverte.

Geneviève, manifestante blessée grièvement à Nice le 23 mars.
Geneviève, manifestante blessée grièvement à Nice le 23 mars. © AFP - Valérie Hache

Nice, France

Elle s’appelle Geneviève Legay, elle a 73 ans, et elle a passé sa vie à militer pour des causes qui lui tenaient à cœur. Ce samedi matin à 11h, lors de la 19e journée de mobilisation des gilets jaunes à Nice, elle est tombée au sol, dans la charge des policiers place Garibaldi. Sa tête a heurté un poteau métallique délimitant les rails du tram. Geneviève est sérieusement blessée. Selon sa fille, jointe ce dimanche matin par France Bleu Azur, son pronostic vital n'est plus engagé. Elle est en unité de soins intensifs à l'hôpital Pasteur.

La famille de la septuagénaire va porter plainte. Le procureur de la République de Nice précise qu'une enquête a été ouverte, samedi après-midi, pour "recherche des causes des blessures subies". Les images de vidéosurveillance de la place Garibaldi ont été saisies et "sont de très bonne qualité" selon le magistrat. 

Mais les proches de Geneviève sont toujours très inquiets. Sa fille, contactée par la rédaction de France Bleu Azur parle de prochaines heures cruciales

"Les médecins nous ont dit que son état est stationnaire, mais que les 48 heures vont être déterminantes." Delphine, sa fille. 

Les proches de cette femme, décrite comme pacifiste et surtout militante pour la paix, ne comprennent pas ce samedi soir ce qui a pu provoquer une tel drame. 

"Elle voulait simplement manifester, on est en colère, on est inquiet, on est fatigué aussi parce qu'elle voulait simplement se mobiliser pour ses convictions." Delphine 

Les proches de Geneviève Legay vont déposer plainte ce lundi, même si pour l'heure ils ne souhaitent qu'une seule chose : voir l'état de leur maman s'améliorer.