Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EXCLU - Trois hommes arrêtés par les policiers de Vitrolles pour vols dans des monnayeurs et distributeurs de boissons

Vitrolles, France

Ces trois hommes originaires de Marseille, Vitrolles et Arles sont soupçonnés de ving-cinq vols depuis au moins un an dans les Bouches-du-Rhône, le Var, l'Hérault et la Drôme.

Police (photo d'illustration)
Police (photo d'illustration) © Radio France - Nathalie De Keyzer

Les enquêteurs de la brigade de sûreté de Vitrolles ont interpellé mercredi à hauteur du péage de Lançon-Provence (Bouches-du-Rhône) trois hommes soupçonnés d'avoir dérobé l'argent contenu dans des monnayeurs de jeux pour enfants et des distributeurs de boissons et de bonbons, a appris France Bleu Provence de source policière. Les trois hommes âgés de 32, 37 et 40 ans, originaires de Vitrolles, Marseille et Arles auraient commis au moins vingt-cinq vols dans les Bouches-du-Rhône, le Var, mais aussi la Drôme et l'Hérault.

2.000 euros en pièces 

Il a fallu un an de traque minutieuse par les policiers pour arrêter ces trois hommes soupçonnés d'avoir écumé des monnayeurs de jeux pour enfants installés sur des manèges, mais également des distributeurs de boissons et de bonbons dans des centres commerciaux, des bowlings et des cinémas. Le montant total du préjudice n'a pas été estimé, mais lors de l'arrestation mercredi de ces voleurs présumés qui revenaient de Valence, les policiers ont retrouvé 2.000 euros en pièces. 

Des combinaisons Chronopost 

Les enquêteurs ont également découvert des combinaisons laissant penser qu'ils se faisaient passer pour des employés du gaz et de Chronopost. "Avec ces tenues, ils ont pu se fondre dans le paysage et forcé les monnayeurs et les distributeurs" explique une source policière. Placés en garde à vue mercredi, ils ont été déférés devant le parquet au tribunal de grande instance d'Aix-en-Provence. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu