Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

EXCLU - Un pédocriminel témoigne : "Si j'avais pu parler, il n'y aurait pas eu de victime"

-
Par , France Bleu, France Bleu Azur

Un pédocriminel lance un appel pour que les personnes attirées sexuellement par les enfants contactent le numéro d'écoute mis en place pour éviter de nouvelles victimes. 165.000 enfants subissent des violences sexuelles chaque année.

Le numéro d'appel anonyme et non-surtaxé : 0806 23 10 63.
Le numéro d'appel anonyme et non-surtaxé : 0806 23 10 63. © Radio France - Isabelle Lassalle

Luc a volontairement voulu parler à France Bleu Azur. Il a purgé une peine de prison pour des actes de pédocriminalité et depuis sa sortie, il suit une thérapie. Il affirme ne pas cesser de penser aux victimes et au mal qu'il leur a fait.

"La pédophilie, c'est mon cancer"

Luc a la voix qui ne faiblit pas : "Quand j'ai entendu que les Centres ressources (CRIAVS) mettaient en place un numéro d'écoute pour les personnes attirées sexuellement par les enfants, je me suis dit : Enfin ! C'est un petit pas en avant pour la prise en charge du problème. Si ce numéro avait existé, je ne serais jamais passé à l'acte... Il y aurait eu des vies différentes du côté de la victime, de mon côté, pour les familles des victimes et la famille des auteurs. Car tout le monde en prend plein la gueule."

"La pédophilie, c'est mon cancer, contre lequel je me bats au quotidien... je ne me suis pas levé un beau matin en me disant tiens je vais être pédophile aujourd'hui ! Les images, les fantasmes apparaissent soudainement dans ma tête. Aujourd'hui, je dois suivre une thérapie, apprendre à contrôler les pulsions. Depuis la prison, j'ai dû formuler de nombreuses demandes pour être suivi."

Impossible de lever le doigt pour parler sans déclencher la haine

"On ne peut pas lever la main pour dire : j'ai un problème. C'est un tabou plus qu'absolu. J'ai vécu 20 ans dans un enfermement, dans le silence en me sentant coupable et honteux. Et cela augmente les souffrances et les pulsions. Mais je pense désormais, depuis que je vois des spécialistes, qu'un pédophile peut ne pas passer à l'acte si il est soigné. J'appelle vraiment tous ceux qui sont concernés à prendre contact avec le numéro d'appel."

Une victime avait proposé l'idée

Ce numéro va "tout à fait dans le bon sens" pour Sandrine Reboul, avocate de l'association sur Nice et Grasse d'Enfance et Partage. Une association de protection des enfants maltraités. "Nos actions sont dans la prévention et c'est justement l'axe de ce numéro. Les missions de prévention sont souvent tournées sur les enfants, mais il faut se tourner vers l'agresseur potentiel... C'était du reste une proposition d'une ancienne petite victime : elle avait fait la liste de tout ce qu'il faudrait faire pour éviter d'être victime et avait proposé ce numéro."

Un enfant violé vit un tsunami intérieur

Les séquelles de viols et d'agressions sexuelles sont considérables rappelle l'avocate qui défend les enfants victimes : "c'est un tsunami intérieur avec souvent la perte d'estime de soi, une scolarité impactée, des sentiments de honte et culpabilité, des  troubles affectifs, une vie sexuelle qui semble impossible... mais la meilleure thérapie possible, c'est que ça n'arrive pas."

165.000 enfants victimes

Enfance et Partage indique que 19.700 plaintes ont été déposées pour violences sexuelles sur mineur en 2018, de nombreuses associations estiment à 130.000 filles et 35.000 garçons le nombre d'enfants victimes chaque année en France. Des enfants qui ont en moyenne 10 ans.

La pédophilie est un trouble psychiatrique d'une personne majeure attirée sexuellement par des enfants.

Le numéro d'appel anonyme et non-surtaxé est géré par les Centres Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles (CRIAVS) : 0806 23 10 63.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu