Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

EXCLU - Un réseau de trafiquants de résine de cannabis démantelé après l'interception d'un "go fast" sur l'A9

vendredi 6 avril 2018 à 19:44 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu Provence, France Bleu Roussillon et France Bleu

Le SRPJ de Marseille aidé par la BRI de Montpellier ont démantelé cette semaine un réseau de trafiquants de cannabis sur l'A9 entre Sigean et Nîmes. 950 kilos de résine de cannabis en tout ont été saisis. L'enquête avait commencé à la Penne-sur-Huveaune.

La police judiciaire est en charge de l'enquête (illustration)
La police judiciaire est en charge de l'enquête (illustration) © Radio France - Rémi Brancato

Marseille, France

Les policiers de l'antenne de l'office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCTRIS) du SRPJ de Marseille aidés par la BRI de Montpellier ont intercepté un "go-fast" en provenance d'Espagne et destiné à alimenter le marché notamment à Marseille, mercredi 4 avril, sur l'A9 entre Sigean (Aude) et Nîmes (Gard). Le "go fast" est une technique utilisée par les trafiquants pour importer le plus vite possible sur autoroute des produits stupéfiants

784 kilos de résine de cannabis

A l'intérieur d'un des deux véhicules, un Range Rover dont le conducteur est parvenu à s'enfuir, les policiers ont découvert 784 kilos de résine de cannabis. Lors de cette saisie, à hauteur de Sigean, dans une zone artisanale, le trafiquant seul à bord de la voiture a percuté une voiture de police. Deux policiers ont été légèrement blessés. 

Deux hommes originaire d'Eure-et-Loir arrêtés près de Nîmes

Durant l'opération la voiture "ouvreuse", une Mini Cooper avec deux hommes à l'intérieur, a aussitôt pris la fuite. Une course-poursuite s'est engagée. Ces deux hommes âgés de 30 et 40 ans et originaires d'Eure-et-Loir ont été arrêtés sur une aire de repos près de Nîmes (Gard). Au cours de perquisitions, les policiers sont tombés sur seize kilos de résine de cannabis ainsi que deux armes : un fusil à pompe et un pistolet 9 millimètres.  

Une enquête qui a démarré le 5 mars à la Penne-sur-Huveaune

L'enquête confiée au service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Marseille a commencé le 5 mars dernier lors de la découverte par des policiers municipaux d'Aubagne (Bouches-du-Rhône) de 150 kilos de résine de cannabis dissimulés dans 5 sacs à l'intérieur d'un véhicule C4 à la Penne-sur-Huveaune.  

Près d'une tonne de résine de cannabis saisie

"Cette opération a permis de mettre fin à un trafic important en provenance d'Espagne et qui alimentait plusieurs départements", selon  une source judiciaire contactée par France Bleu Provence. "Dans cette affaire, la quantité de drogue saisie approche la tonne".