Faits divers – Justice

EXCLU - L'incroyable intrusion d'un adolescent sur les voies du métro de Toulouse

Par Jean-Marc Perez et Julien Laignez, France Bleu Toulouse et France Bleu vendredi 25 mars 2016 à 19:04

rame du métro station Capitole
rame du métro station Capitole - Julien Laignez

Les faits se sont produits fin février : un adolescent de 16 ans a réussi à pénétrer dans le tunnel du métro station Capitole sur la ligne A et à rallier à pied la station suivante à Esquirol sans être blessé. Une intrusion prise très au sérieux par Tisséo.

Dans le contexte, l'information a de quoi inquiéter. Fin février un adolescent a réussi sans mal à s'introduire dans le tunnel du métro sur la ligne A à la station Capitole en pleine journée. Les faits se sont produits le 26 février vers 18h. Sans que personne ne s'en rende compte, ce jeune garçon âgé de 16 ans pousse la porte d'une issue de secours, arrive dans un couloir, franchit une seconde porte qui normalement aurait dû être verrouillée puis escalade un grillage de deux mètres de haut avant d'atterrir sur les rails du métro automatique.

Cagoulé, il marche pendant plus de 5 minutes et croise plusieurs rames

Une fois dans le tunnel l'adolescent enfile une cagoule et marche le long des rails sur le caillebotis, un petit parapet contre la paroi. Pendant plus de  cinq minutes avant d'arriver à la station suivante d'Esquirol, il va croiser au moins quatre rames sans être touché ni électrocuté. Arrivé à Esquirol il retire sa cagoule, et ressort toujours par une simple porte. C' est à ce moment là qu'une alarme intrusion se déclenche, interrompant le trafic pendant plus d'une heure sur toute la ligne A.

Interpellé quelques jours plus tard

Le lendemain, le 27 février, le jeune garçon est de nouveau aperçu station Esquirol. A l'arrivée de la police, il s'enfuit. Quelques jours plus tard, l'adolescent, déjà bien connu des services de police, est interpellé, mis en examen et incarcéré au centre de détention pour mineur de Lavaur dans le Tarn.

L' avocat de l'adolescent Maître Nicolas Raynaud de Lage affirme que le jeune homme n'avait aucune intention malveillante mais a agi par imprudence sans aucune conscience du danger.

Maître Nicolas Raynaud de Lage

Ce dysfonctionnement nécessite une prise de conscience et des moyens supplémentaires estime Franck Bouard, opérateur Force Ouvrière chez les agents du métro de Tisséo.

Franck Bouard agent du métro chez Tisséo

La direction de Tisséo confirme l'intrusion mais refuse de s'exprimer sur un éventuel manquement aux règles de sécurité et sur les mesures prises depuis pour y remédier. Jusqu'à présent les seules intrusions constatées était celles des tagueurs aux terminus de chaque ligne mais la présence humaine non détectée entre deux stations et en sous terrain serait une première.

c'est par une issue de secours que l'adolescent a pu accéder aux voies - Aucun(e)
c'est par une issue de secours que l'adolescent a pu accéder aux voies - Julien Laignez