Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

EXCLUSIF - Un drame aux urgences de l'hôpital de Quimper

Un patient s'est suicidé jeudi matin sous les yeux de plusieurs dizaines de personnes, des soignants et d'autres patients, à l'hôpital de Quimper. Il a échappé à la vigilance du personnel. C'est une information France Bleu Breizh Izel.

Les urgences de l'hôpital de Quimper (Archives).
Les urgences de l'hôpital de Quimper (Archives). © Maxppp - Ronan Larvor PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

Quimper, France

Cet homme d'une trentaine d'années était hospitalisé pour une tentative de suicide, au service des urgences de l'hôpital de Quimper. Ce n'était pas la première fois. Il a réussi à échapper à la vigilance du personnel ce jeudi matin.

Il accède à la cour intérieur de l'hôpital ...

Peu avant 8 heures, ce patient s'agitait, alors qu'il était dans un des box sécurisés. Un infirmier est parti chercher de l'aide. L'homme, très maigre, en a profité pour se faufiler par l’entrebâillement de la fenêtre

Il s'est alors retrouvé dans la cour intérieure de l'hôpital, qui est normalement inaccessible. Il était à la vue d'autres patients et de soignants, au moins une trentaine.

... et se suicide sous les yeux de patients et soignants

Le trentenaire a remarqué un puits de lumière, situé au centre de cette cour et qui permet d'éclairer les étages inférieurs du bâtiment. Il a décidé de sauter et il est mort dans sa chute, trois étages plus bas

Les témoins de la scène sont évidemment très choqués. Une cellule de soutien psychologique a été rapidement ouverte pour accompagner ceux qui le souhaitent.