Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

EXCLU - Une semaine sans transports de passagers pour la compagnie Manche Iles Express

mercredi 18 juillet 2018 à 19:11 Par Juliette Lemeunier, France Bleu Armorique et France Bleu Cotentin

Les deux bateaux de la compagnie Manche Iles Express sont tombés en panne le week-end des 14 et 15 juillet: au total, 7 à 800 passagers ont été impactés. Certains ont transité par Saint-Malo pour pouvoir atteindre les iles anglo-normandes ou rejoindre la Manche.

L'ile anglo-normande de Jersey
L'ile anglo-normande de Jersey © Maxppp -

Manche, France

Le trafic de passagers entre le département de la Manche et les Iles anglo-normandes est en panne sèche: les deux bateaux qu'utilisent la compagnie sont en panne depuis le samedi 14 juillet.  Et le seront sans doute encore jusqu'à ce samedi 21 juillet. Selon nos informations, le premier bateau a connu un problème d'eau dans le moteur, la panne sur le second touche le tableau électrique. Le Granville et le Victor Hugo doivent faire l'objet d'essais ce jeudi 19 juillet avant de pouvoir éventuellement reprendre la mer.

Des passagers en souffrance 

Au total, ce sont 7 à 800 personnes qui n'ont pas pu voyager normalement depuis le samedi 14 juillet au départ de la Manche vers Jersey ou Guernesey ou dans l'autre sens, des ports manchois de Granville, Diélette ou Carteret vers les anglo-normandes. Le trafic inter-iles qu'assure habituellement Manche Iles Express, a également été interrompu.  Plus d'une centaine de personnes se sont retrouvées bloquées à Carteret (dans la Manche) où elle ont dû trouver à se loger, "au frais de Manche Iles Express" assure son responsable commercial. Le lendemain, le dimanche 15 juillet, ce sont 300 clients qui n'ont pas pu rentrer de Jersey. Ces passagers ont été déroutés sur Saint-Malo et au départ du port breton, ils ont pu (pour ceux qui ont choisi de le faire) voyager quand même mais à bord de bateaux d'autres compagnies maritimes.

Manche Iles express promet de rembourser 

La compagnie Manche Iles Express promet une prise en charge totale des frais annexes auxquels ces passagers ont du faire face: couchage et restauration notamment. Les billets de transport par bateau que ces clients n'ont pas pu utiliser seront remboursés, même si la compagnie propose en priorité un report du voyage. 

Un coût élevé pour la compagnie

Pour le moment, le responsable commercial de Manche Iles Express explique que l'estimation du coût de ces deux pannes pour sa compagnie n'a pas encore été faite, mais Olivier Normand confie que la facture se situera sûrement à plus de 100 000 euros. 

Manche Iles express transporte en moyenne entre 45 000 et 50 000 passagers chaque été et exploite commercialement ses liaisons pour le Conseil départemental de la Manche, en délégation de service public.