Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Explosion à Paris : un corps retrouvé dans les décombres, le bilan passe à quatre morts

dimanche 13 janvier 2019 à 10:24 - Mis à jour le lundi 14 janvier 2019 à 8:22 Par Thomas Schonheere, France Bleu Paris et France Bleu

Le bilan s'alourdit à quatre morts après l'explosion qui a soufflé un immeuble rue de Trévise samedi à Paris. Une cinquantaine de personnes ont été blessées. La cellule d'accueil mise en place à la mairie du 9e arrondissement reste ouverte ce lundi.

Douze immeubles vont rester inaccessibles pendant 48h après l'explosion rue de Trévise
Douze immeubles vont rester inaccessibles pendant 48h après l'explosion rue de Trévise © Radio France - Léa Guedj

Paris, France

L'explosion d'un immeuble rue de Trévise dans le 9e arrondissement de Paris a fait quatre morts et une cinquantaine de blessés. Le corps d'une quatrième personne a été retrouvée ce matin dans les décombres, selon le Parquet de Paris. 

Dans la matinée, le commandant des sapeurs-pompiers de Paris, Eric Moulin, annonçait qu'une jeune femme était toujours portée disparue.  On n'a pas confirmation qu'il s'agit bien d'elle. Mais les pompiers ne recherchent désormais plus personne dans les décombres de l'immeuble. 

Douze immeubles inaccessibles pendant 48h

Une trentaine de pompiers restent mobilisés ce dimanche, rue de Trévise. L'explosion de ce samedi, vraisemblablement due à une fuite de gaz, a fragilisé la structure de l'immeuble au rez-de-chaussé duquel elle s'est produite. "Les opérations prendront du temps, explique Eric Moulin. Elles seront terminées à l'issue du déblaiement complet du bâtiment. Il faut renforcer le bâtiment du sous-sol jusqu'en haut. Tous les bâtiments à côté ou en face ne sont pas accessibles. Au fur et à mesure, on lève les doutes avec les architectes."

Au total, douze immeubles du secteur vont rester inaccessibles pendant au moins 48h, sur ordre de la préfecture de police.

Une cagnotte pour les pompiers morts dans l'explosion

Pour venir en aide aux familles des deux pompiers tués ce samedi, une cagnotte a été mise en place et relayée sur les réseaux sociaux.

Pour recevoir les sinistrés, la mairie du neuvième arrondissement ouvre une nouvelle fois ses portes ce dimanche. La mairie de Paris annonce que la cellule d'accueil mise en place "afin de recevoir et d'orienter les victimes, riverains et touristes touchés" sera ouverte de 9h à 18h.