Faits divers – Justice

Explosions à Bruxelles : une trentaine de morts, des bretons présents sur place sains et saufs

Par Annaïg Haute, Anne Tréguer, Thomas Schonheere et Brigitte Hug, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu mardi 22 mars 2016 à 10:35

L'aéroport de Bruxelles ce mardi matin
L'aéroport de Bruxelles ce mardi matin

Plusieurs personnes ont été tuées et plusieurs dizaines d'autres blessées mardi matin à Bruxelles par des explosions à l'aéroport et dans le métro, qui ont fermé. Témoignages de Bretons, qui se trouvaient dans la ville.

Le député Européen Alain Cadec explique qu'il est confiné à l’intérieur du Parlement européen, où il devait présider aujourd'hui la commission consacrée à la pêche. Le bâtiment, qui se trouve dans le secteur où deux explosions ont retenti dans des stations de métro, est bouclé. "La situation est assez confuse, dit-il, Bruxelles est en état de siège"

Alain Cadec confiné dans le parlement européen avec les autres députés

"Le parlement est quasiment bunkerisé, explique l'élu, on est enfermé au sein du parlement, on ne peut pas bouger, mais c'est normal, les stations de métros sont toutes proches. Le député breton affirme qu'il veut continuer sa mission, "je suis de ceux qui pensent qu'on doit continuer nos travaux, qu'on ne doit pas céder à la menace terroriste, je vais d'ailleurs proposer à mes collègues qu'on continue nos travaux"

Le bureau de la Bretagne à Bruxelles proche de la station métro Maelbeek

Aude Korser est la déléguée permanente pour la Région Bretagne à Bruxelles. Ce matin elle a pris le métro plus tôt pour se rendre au bureau de la Bretagne. Elle est descendue à la station Schumann, comme d'habitude, juste après celle de Maelbeek. "J'aurais pu partir plus tard. C'est la stupeur et un sentiment de vulnérabilité."

"Ce matin, j'ai pris le métro plus tôt que d'habitude"

Une cinquantaine de collégiens de Quimper en voyage sur place

Une cinquantaine de collégiens du Likès, à Quimper, sont en ce moment en voyage scolaire à Bruxelles. Ces élèves de troisième, transportés par le voyagiste finistérien Salaün devaient visiter le centre-ville de la capitale belge aujourd'hui. Ils sont sains et saufs, et se trouvent confinés sur leur lieu d'hébergement... à Molenbeeck! Jean-Christophe est le père de l'un de ces jeunes "Je suis rassuré depuis une heure, je l'ai eu par SMS, c'est un soulagement. Malgré tout, on est tous inquiets pour la suite et on se pose la question de savoir si le voyage va être annulé ou pas, car rien n'est réglé encore. Le collège m'a dit qu'ils allaient se rapprocher de l'ambassade de France en Belgique pour savoir s'ils rentrent en France".

Comme son homologue des Côtes-d'Armor, l'eurodéputée Isabelle Thomas est confinée à Bruxelles

L'élue bretonne est confinée dans le Parlement Européen depuis le début de la matinée avec les autres eurodéputés présents. "Les téléphones passent mal, ça coupe. Heureusement qu'il y a internet et twitter pour rassurer ses proches". Isabelle Thomas est très touchée par ces attaques. "On pouvait s'en douter après l'arrestation de Salah Abdeslam vendredi dernier. Les gens sont effondrés".