Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements en vigilance rouge, 49 en orange

Explosion d'un colis piégé à Lyon : la police diffuse de nouvelles photos du suspect

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les forces de l'ordre sont toujours à la recherche d'un suspect après l'explosion d'un colis piégé ce vendredi à Lyon. Un "dispositif de déclenchement à distance" a été retrouvé sur place et de l'ADN a été isolé. De l'explosif de type TATP a été utilisé selon une source proche de l'enquête.

Un dispositif de déclenchement à distance a été retrouvé sur les lieux de l'explosion d'un colis piégé à Lyon ce vendredi.
Un dispositif de déclenchement à distance a été retrouvé sur les lieux de l'explosion d'un colis piégé à Lyon ce vendredi. © Maxppp - Joel Philippon

La police nationale diffuse ce samedi de nouvelles photos du suspect au lendemain de l'explosion d'un colis piégé qui a fait 13 blessés légers ce vendredi soir dans le centre-ville de Lyon. Sur ces images, de mauvaise qualité, on voit un homme vêtu d'un haut vert foncé, les manches retroussées et d'un bermuda clair. Il porte un sac à dos sombre et circule à vélo. Les autorités ont mis tous les moyens en oeuvre pour tenter de retrouver cet homme 24 heures après l'explosion. 

Le même explosif que pour les attentats de novembre 2015 à Paris 

Le procureur de la république de Paris s'est exprimé sur l'avancée de l'enquête ce samedi. Rémy Heitz a indiqué qu'un "dispositif de déclenchement à distance retrouvé sur place" en précisant que l'explosion à Lyon est survenu une minute après le départ du suspect selon les images de vidéo-surveillance.

Selon une source proche du dossier, de l'explosif de type TATP a été utilisé lors de cette attaque au colis piégé. Cet explosif, appelé peroxyde d’acétone est un explosif puissant et très instable souvent utilisé dans les attentats suicides. ll est aussi très difficile à détecter, il avait été utilisé dans les ceintures explosives des terroristes lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.    

De l'ADN isolé

De plus, de l'ADN a été isolé, rien ne permet de dire pour le moment si il s'agit bien celui de l'auteur présumé de l'attaque. Le procureur de Paris a précisé que tous les moyens sont déployés pour interpeller rapidement l'auteur de cette attaque qui n'a donné lieu à aucune revendication. L'enquête mobilise 90 enquêteurs et 30 techniciens de la police technique et scientifique, assistés par une vingtaine d'enquêteurs des brigades de recherche et d'intervention locales a indiqué Rémy Heitz.

Une cellule médico-psychologique mise en place

D'après un dernier bilan, neuf femmes, dont une enfant de dix ans, et quatre hommes, ont été touchées par l'explosion. Toutes n'ont été que légèrement blessées aux membres inférieurs selon Gérard Collomb qui leur a rendu visite ce samedi matin. Une cellule d'urgence médico-psychologique a été ouverte à Lyon a annoncé la préfecture ce samedi.

Le préfet du Rhône renforce les mesures de sécurité

Suite à l’explosion survenue en plein centre-ville, le préfet du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de renforcer les mesures de sécurité. Il appelle à la vigilance de l'ensemble de la population. Les personnes se rendant dans des lieux de rassemblement devront respecter les recommandations, des contrôles préventifs seront effectués et les manifestations sont interdites dans le nord de la presqu'île de Lyon à partir de 12h et jusqu'à 20h ce samedi. 

"Les suites de l'enquête nous indiqueront s'il s'agit d'un acte isolé ou d'un acte terroriste" - Gérard Collomb

Le maire de Lyon et ancien ministre de l'Intérieur Gérard Collomb s'est exprimé ce samedi matin sur l'explosion du colis piégé au cœur de la ville qui a fait 13 blessés légers ce vendredi soir. "Les suites de l'enquête nous indiqueront s'il s'agit d'un acte isolé ou d'un acte terroriste, il faut avoir des faits qui sont objectivés" a précisé Gérard Collomb. Sur place, le périmètre de sécurité a été levé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess