Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Explosion dans une boulangerie à Paris : trois morts et une cinquantaine de blessés

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Paris, France Bleu

Un quartier sous le choc après une violente explosion ce samedi matin dans une boulangerie du 9e arrondissement de la capitale. Le bilan est très lourd, trois morts dont deux pompiers, et une cinquantaine de blessés. L’explosion serait due à une fuite de gaz.

L'explosion s'est produite suite à un incendie, selon la préfecture de police
L'explosion s'est produite suite à un incendie, selon la préfecture de police - Matthieu Croissandeau

Paris, France

Le bilan de l'explosion accidentelle due au gaz survenue samedi dans un immeuble de la rue de Trévise dans le 9e arrondissement de Paris s'est alourdi après l'annonce du décès d'une touriste espagnole. Hospitalisée dans un état grave, elle a succombé à ses blessures. 

Le bilan de l'explosion est donc désormais de trois morts ce samedi après-midi après le décès dans la matinée de deux pompiers.

"Ce sont des jeunes pompiers de 25 à 30 ans", a expliqué à France Bleu Paris le Commandant Eric Moulin, porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris.

"A 8h37, nos sapeurs-pompiers sont intervenus au 6 rue de Trévise pour une fuite de gaz. Au moment de leur intervention, une dramatique explosion a eu lieu", a précisé le ministre de l'intérieur Christophe Castaner qui s'est rendu sur les lieux, tout comme le Premier ministre Edouard Philippe, la maire de Paris Anne Hidalgo et le procureur de Paris Rémy Heitz.

La Préfecture de police de Paris active une cellule d'information du public

Les personnes concernées par l'événement peuvent joindre les autorités pour obtenir des renseignements au 0 805 200 450.

Douze immeubles interdits d'accès

Douze immeubles sont "inaccessibles" sur ordre de la Préfecture de police de Paris. Ils ont été fragilisés par la déflagration.

Fuite de gaz

L'explosion, vraisemblablement due à une fuite de gaz, s'est produite ce samedi matin vers 9h. Des pompiers de Paris intervenaient depuis un quart d'heure pour une fuite de gaz dans la rue de Trévise, quand la déflagration s'est produite. 

Les deux pompiers décédés étaient les premiers intervenants. « Ils ont effectué les premières reconnaissances et se sont pris l'onde de choc, très violente, de plein fouet », a expliqué le commandant Eric Moulin, porte-parole des sapeurs pompiers de Paris. 

La déflagration a été très forte. Regardez ces images filmées par un commerçant du quartier juste après l'explosion. Lorsqu'il a réalisé ces images, Kadir venait de voir les vitres de son magasin soufflées par l'explosion de l'immeuble du 6 rue de Trévise.

"Les pompiers étaient en train d'intervenir sur un incendie et il y a eu une explosion certainement due à une fuite de gaz", a expliqué Christophe Castaner avant de préciser qu'il s'agissait  "d'une explosion manifestement accidentelle". Parmi les blessés, il y a des civils et des sapeurs-pompiers présents sur le site. Le ministre a évoqué "un bilan humain lourd et grave."

Selon le ministre de l'Intérieur, qui s'est rendu sur place,  plus de 270 pompiers sont mobilisés. Des voitures et des bâtiments voisins ont été endommagés par le souffle de l'explosion. La préfecture de police de Paris appelle à éviter le secteur.

Les victimes ont été rapidement prises en charges par les secours. Le hall d'un hôtel a été réquisitionné par le Samu. Les personnes évacuées qui ne sont pas blessées sont dirigées l'intérieur d'un café voisin.

Le Samu accompagne des personnes choquées, enveloppées dans des couvertures de survie, à l'intérieur d'un restaurant proche du lieu de l'explosion.

Une enquête ouverte

Une enquête est en cours pour déterminer avec précision le déroulé des faits et l'origine de cette explosion. Le procureur a saisi la direction régionale de la préfecture de police et la direction régionale de la police judiciaire pour mener cette enquête.

Des experts du laboratoire central de la police scientifique de Paris sont sur place et procèdent à des constatations sur place. "Toutes les investigations seront conduites dans les meilleurs délais", a indiqué le procureur de la République de Paris.

"Nous investissons tous les lieux pour voir s'il y a d'autres victimes, les reconnaissances seront de longues durées", indique le commandant des sapeurs pompiers. 

Cellule d'accueil

Une cellule de crise et d'accueil a été mise en place samedi à la mairie du 9e arrondissement de Paris. La Ville de Paris a communiqué sur Twitter à propos de ce centre d'accueil en précisant que "toutes les personnes choquées ou ayant des demandes liées à cet événement peuvent s'y présenter et bénéficier d'un accompagnement."

Choix de la station

France Bleu