Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie suite à une explosion à Hayange

samedi 25 novembre 2017 à 9:42 - Mis à jour le samedi 25 novembre 2017 à 12:17 Par Rachel Noël, France Bleu Lorraine Nord

Samedi matin vers 3h et demi, un incendie s’est déclenché suite à une explosion rue Foch à Hayange en Moselle. Il n’y a pas de blessés, mais l’immeuble a été mis en sécurité pour parer à tous risque d'effondrement. Un expert est attendu sur place.

Un incendie suivi d'une explosion a eu lieu à Hayange en Moselle
Un incendie suivi d'une explosion a eu lieu à Hayange en Moselle © Maxppp - PHOTOPQR/JulioPELAEZ

Hayange, France

La déflagration s’est produite vers 3h30, samedi 25 novembre dans un commerce de la rue Foch d'Hayange indiquent les pompiers. Il y a d’abord eu un bruit d’explosion, suivi d’un incendie dans un appartement situé au dessus d'un snack du centre-ville. L’immeuble de deux étages comprend un commerce et des habitations au-dessus, mais personne n’était présent dans le commerce et les logements situés au-dessus n’étaient pas occupés. Il n'y a donc ni victimes, ni blessés.

Une explosion d'origine accidentelle selon l'expert

Un expert s'est rendu sur les lieux ce samedi pour estimer les dégâts et surtout le danger potentiel. Selon le maire d'Hayange, Fabien Engelmann, l'expert a déterminé que l'explosion est liée à un problème sur la chaudière du bâtiment. Il s'agirait donc d'un sinistre accidentel et non pas criminel, l'enquête de police devra le confirmer.

En revanche, l'expert a confirmé les risques d'effondrement du bâtiment et ce dernier sera démoli. En attendant, des jambes de force doivent être installées pour soutenir la structure et un périmètre de sécurité a été mis en place. L’explosion a soulevé toute la toiture et fissuré énormément les façades.

Les riverains voisins, une quinzaine, évacués ce samedi le temps de l'expertise ont pu regagner leurs logements samedi soir.