Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cinq jeunes de Montpellier arrêtés pour une série de rackets avec arme

-
Par , France Bleu Hérault

Cinq jeunes Montpelliérains, des mineurs et des majeurs, ont été interpellés mardi matin pour une série de rackets, 18 au total, commis sous la menace d'un couteau à différents endroits de la ville.

On reproche aux 5 jeunes 18 extorsions avec arme
On reproche aux 5 jeunes 18 extorsions avec arme © Radio France - Elizabeth Badinier

C'est une bande de cinq jeunes, trois mineurs et deux majeurs, qui habitent différents quartiers de Montpellier : la Pompignane, Port-Marianne et Croix-d'Argent. Il leur est reproché d'avoir racketté d'autres jeunes, de préférence isolés, sous la menace d'un couteau. Dix-huit extorsions ont été recensées par les policiers de l'unité d'atteinte aux biens depuis le 21 février. Les agressions se déroulaient généralement aux arrêts de tram, mais pas seulement.

Plusieurs plaintes ont été déposées. Les témoignages des victimes et les images de la vidéosurveillance ont permis à la police de remonter jusqu'à ces cinq jeunes avant de les interpeller chez eux, le mardi 27 avril. Les perquisitions aux domiciles des uns et des autres ont permis de récupérer quelques objets volés comme des téléphones, des bijoux, des tablettes et des vêtements qui les incriminent.

Les deux majeurs, 19 et 20 ans, seront jugés en comparution immédiate ce vendredi. Les trois autres, 16 et 17 ans, seront présentés au parquet des mineurs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess