Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Eymoutiers : après avoir déjà détruit cinq hectares de végétation, le feu a repris ce mercredi après-midi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Limousin

L'incendie, qui a détruit cinq hectares de végétation dans la nuit de mardi à mercredi à Eymoutiers, s'est ravivé ce mercredi après-midi. Une quarantaine de pompiers sont à nouveau mobilisés. Initialement, le feu serait parti d'un arbre frappé par la foudre mardi soir.

5 hectares de végétation ont brûlé dans la nuit de mardi à mercredi à Eymoutiers - illustration
5 hectares de végétation ont brûlé dans la nuit de mardi à mercredi à Eymoutiers - illustration © Radio France - Claire Leys

Les pompiers de la Haute-Vienne luttent à nouveau contre un incendie de végétation à Eymoutiers ce mercredi soir. Après avoir détruit cinq hectares de broussailles, taillis et sapins dans la nuit de mardi à mercredi, le feu s'est ravivé mercredi après-midi. Le service départemental d'incendie et de secours mobilise plus d'une quarantaine de pompiers pour tenter de limiter sa progression, mais le relief rend les flammes difficilement accessibles.

Mardi soir, le feu était parti d'un arbre frappé par la foudre et s'était rapidement propagé à la végétation environnante. En moins de deux heures, les pompiers avaient pu le circonscrire mais étaient restés à l'oeuvre durant toute la nuit de mardi à mercredi pour en venir à bout. Face à la menace de reprise, un dispositif de surveillance avait été laissé en place mercredi matin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess