Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fallait-il annuler l’Ariégeoise en pleine canicule ?

-
Par , France Bleu Occitanie

Fallait-il maintenir l’Ariégeoise ? Après le décès d'un cycliste lors de la cyclosportive l'Ariégeoise, samedi, se pose la question de maintenir ou non cette course alors que l'Ariège faisait partie des nombreux départements en vigilance orange. Un cycliste de 53 ans est décédé pendant l'épreuve.

L'Ariège était en vigilance orange canicule lors de la compétition
L'Ariège était en vigilance orange canicule lors de la compétition © Maxppp - FLORENT RAOUL

Fallait-il maintenir l’Ariégeoise? La 25eme edition de la cyclosportive l'Ariégeoise a été endeuillée, ce samedi, par le décès d'un cycliste pendant l'épreuve. Alors que l'Ariège fait partie des départements en vigilance orange canicule, la course est maintenue. 

Les courses les plus longues ont été annulées 

Alors que les températures sont extrêmement hautes, les participants de l'Ariégeoise s'élancent le samedi matin. A 12h10, un sportif de 53 ans décède d'une crise cardiaque pendant l'épreuve. La course a finalement été interrompue un peu avant midi alors que plusieurs malaises ont eu lieu à cause de la chaleur. Le parquet de Foix a donc ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de la mort de ce sportif. Des témoins ont été entendus. L'enquête est confiée à la compagnie de gendarmerie de Saint Girons. 

Vigilance orange canicule maintenue le samedi

Un décès et un blessé grave pendant cette épreuve. La Préfecture de l'Ariège a fait part de sa compassion aux familles de la personne décédée. Se pose la question évidemment de pourquoi la course a-t-elle été maintenue malgré la canicule. Plusieurs réunions se sont tenues les jours précédant la course notamment la veille de la compétition, puisque le bulletin météorologique du vendredi prolongeait la vigilance orange canicule jusqu'au samedi à 21h. 

La veille de la compétition, la Préfecture décide d'annuler les courses les plus longues et demande aux organisateurs d'envoyer des recommandations aux participants sur les conditions extrêmes liées aux fortes chaleurs annoncées. Elle demande également de bien vérifier que les coureurs ont fourni leurs certificats médicales d'aptitude. La demande est faite également de multiplier les points d'eau sur les parcours. Malgré cela, de nombreux sportifs sont victimes de malaise et l'un d'eux fait un arrêt cardiaque et décède. La course est finalement annulée peu avant midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess