Faits divers – Justice

Fausse alerte terroriste : l'adolescent gardois transféré à Paris

Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère mercredi 21 septembre 2016 à 17:36

Le jeune de 14 ans a été interpellé mardi en Lozère par les gendarmes
Le jeune de 14 ans a été interpellé mardi en Lozère par les gendarmes © Maxppp - maxxpp

Le jeune adolescent de 14 ans interpellé mardi au collège du Collet-de-Dèze (Gard) dans le cadre de l'enquête sur la fausse alerte terroriste à Paris a été transféré pour être entendu avec un autre jeune de 16 ans par les juges d'instruction.

On ne sait toujours pas quels liens unissaient le jeune Gardois de 14 ans avait et l'adolescent de 16 ans soupçonné d'être l'un des hackers qui ont piraté la ligne téléphonique de l'église de Saint-Leu dans le quartier parisien des Halles samedi dernier, mais en tous cas il continue d'intéresser les enquêteurs.

L'élève du collège du Collet-de-Dèze en Lozère a été transféré ce mercredi matin à Paris dans le but d'être entendu par les juges d'instruction. Le parquet a requis sa mise en examen notamment pour appels téléphoniques malveillants, divulgation de fausses informations et dénonciation de crime imaginaire.

Présentés aux juges d'instruction

Dans cette affaire un autre jeune de 17 ans a été interpellé en Vendée, il a été libéré à l'issue de sa garde à vue.

L'autre adolescent de 16 ans, interpellé dans la Marne, prénommé Dylan et se présentant sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme de "Tylers Swatting", a avoué en garde à vue être l'un des auteurs du canular qui a déclenché la vaste opération policière.

Reste donc à savoir maintenant comment les jeunes ont réussi à entrer en contact et quel rôle précis le Gardois a eu dans cette affaire. Lors de son interpellation mardi au collège du Collet-de-Dèze, les habitants se sont montrés très surpris. Personne n'imaginait que dans cette petite commune de 730 habitants se cachait peut-être un hacker.

Les habitants du Collet-de-Dèze en Lozère surpris par l'arrestation du jeune collégien