Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Effondrement de la chaussée dans le centre-ville d'Amiens : faut-il craindre d'autre cas ?

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Après la formation d'un énorme trou dans la chaussée ce lundi en plein centre-ville à Amiens, les passants s'interrogent. Les sous-sols de la ville regorgent de caves anciennes. La municipalité affirme que le phénomène d'effondrement reste rare et que tout est fait pour cartographier ces cavités.

Le trou s'est formé ce lundi. Il mesure près de 5 mètres de profondeur
Le trou s'est formé ce lundi. Il mesure près de 5 mètres de profondeur © Radio France - François Sauvestre

Amiens, France

"Hallucinant. Impressionnant. Effrayant". Les réactions des passants et des riverains se multiplient après la formation d'un trou de près de cinq mètres de profondeur dans la chaussée, place Léon Debouverie en plein centre-ville d'Amiens ce lundi. 

Les curieux mais aussi de nombreux internautes, sur les réseaux sociaux s'interrogent : _"Est-ce que d'autres trous comme ça vont se former ? On sait qu'_Amiens est un gruyère !"

Et en effet, les sous-sols de la capitale picarde regorgent de cavités et "toutes ne sont pas comblées", explique Caroline Merle du service gestions des risques. Son travail consiste en partie à cartographier ce qu'il y a sous le bitume. "Un travail de fourmis", détaille t-elle car Amiens, comme de nombreuses autres villes a été perforée de caves. 

Pas de cartographie ultra précise du sous-sol

"On a pas de cartographie précise des caves car elles sont parfois très anciennes. on peut remonter jusqu'au quatorzième siècle et du coup, on a quelques bribes d'archives, de cartes mais il faut vraiment faire du cas par cas et aller voir à chaque adresse si il reste encore des caves", précise Caroline Merle. Ce qu'elle fait avec ses équipes. "On a visité environ deux-cent adresses, ce qui ne veut pas dire qu'on a trouvé deux cent caves".

Caroline Merle du service de gestion des risques à la mairie d'Amiens

Si vous avez un doute sur la présence d'une cave chez vous, vous pouvez appeler le service gestion des risques au 03 22 22 23 45

Caves mal répertoriées

Le service gestion des risques de la ville d'Amiens se retrouve parfois devant la difficulté des "caves aveugles". C'est à dire des espaces dont l'accès est fermé ou dont la cartographie a été modifiée suite à des changements de plans. Les cadastres ont considérablement évolué, notamment après guerre

D'autres caves sont aussi recensées comme étant comblées sans l'être forcément. "Par exemple, de manière très ancienne elles étaient comblées avec du sable", explique Caroline Merle et "il peut y avoir eu des infiltrations d'eau qui ont balayé ce sable".

De rares effondrements

Faut-il s’inquiéter de tous ces trous qui pourraient potentiellement s'effondrer ? "Non", répond Caroline Merle, "Heureusement on en a pas tous les jours des effondrements, c'est assez rare et dès que l'on a la possibilité on va sur zone et on fait le nécessaire"