Faits divers – Justice

Faux attentats en Charente-Maritime : trois sites visés

Par Mélanie Domange et Julien Fleury, France Bleu La Rochelle jeudi 3 novembre 2016 à 10:48

Simulation d'attentat à Royan
Simulation d'attentat à Royan © Radio France - Julien Fleury

Vaste exercice attentat en Charente-Maritime ce jeudi.Trois exercices ont eu lieu à Marans, Royan et Saint-Genis-de-Saintonge pour tester la rapidité des secours.

Forces de l'ordre et secours mobilisés ce jeudi sur trois sites en Charente-Maritime : Marans, Royan et Saint-Genis-de-Saintonge. La préfecture a voulu vérifier la réactivité et l'organisation des secours avec cet exercice grandeur nature.

Attaques simultanées

A Marans, vers 9h15, il y a eu une simulation d'attaque et d'incendie dans l'usine chimique Simafex. Au programme : personnel évacué, enfants des écoles confinés et assaillant maîtrisé.

Périmètre bouclé rue des écoles à Royan - Radio France
Périmètre bouclé rue des écoles à Royan © Radio France - Julien Fleury

A Royan, exercice dans un ancien groupe scolaire avec beaucoup de moyens déployés, un périmètre de sécurité mis en place. Des faux terroristes sont rentrés dans l'établissement. Le préfet s'est rendu sur place. Faux attentat également dans une école de Saint-Genis-de-Saintonge.

Tous les services concernés par cette opération Massiv 17 vont maintenant faire un retour d'expérience, pour voir ce qui a marché et ce qui peut être amélioré.