Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Félin de la Mayenne : les habitants sont-ils victimes d'une hallucination collective ?

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu
Simplé, France

Malgré la multiplication des témoignages, il n'y a toujours aucune trace d'un éventuel félin en Mayenne. Les autorités sont sceptiques, mais se déplacent à chaque nouveau témoignage.

Un puma concolor (Image d'illustration).
Un puma concolor (Image d'illustration). © Maxppp - C. Lundqvist

C'est le feuilleton de l'été en Mayenne. Depuis trois semaines, les témoignages se multiplient : un félin - lion, lynx ou encore puma - aurait été aperçu aux quatre coins du département. Même si les autorités prennent certains témoignages au sérieux, elles sont plutôt sceptiques, car l'animal n'a laissé aucune trace.

Des kilomètres et des kilomètres parcourus

Le périple du félin a débuté le 20 juillet de St-Jean-sur-Erve, un chauffeur routier a affirmé avoir vu un fauve. Il aurait ensuite été aperçu à Forcé, Louvigné, et même dans la Manche. Il y a une semaine, deux employées de l'EHPAD de Montsûrs ont déclaré avoir vu passé le félin, une sorte de puma, à une dizaine de mètres de la maison de retraite. La veille, c'est un employé d'une collectivité local qui a affirmé l'avoir vu à Épineux-le-Seguin.

Aucune trace, aucun indice, rien

Au total, il y a eu plus d'une dizaine de témoignages, certains jugés crédibles et pris au sérieux. Mais un félin laisse forcement des traces. Or les gendarmes n'ont trouvé aucune empreinte, pas d'excréments, ou même de poils. Aucun animal n'a été blessé ou dévoré. Mais selon les gendarmes, ce n'est pas parce qu'on ne trouve rien, qu'il n'existe pas.

Cependant, aucune battue n'a été organisée. Pour les autorités, s'il existe vraiment, le félin ne serait pas dangereux, il aurait sans doute déjà attaqué. Le responsable du Refuge de l'Arche à Château-Gontier, Yann Huchedé, lui est aussi plutôt sceptique au sujet de son existence. Il l'était déjà il y a trois semaines.

Un fantasme ?

Il est possible aussi qu'à force d'en entendre parler, on finisse par le voir partout. Et à chaque fois, les gendarmes se déplacent pour vérifier et faire des recherches. Ce lundi soir par exemple, sept habitants de la commune de Simplé ont appelé la gendarmerie, eux aussi affirmaient avoir vu le félin, ils ont même pris des photos. Mais sur les clichés, on ne voit rien de plus... qu'un gros chat marron.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess