Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier – Faits divers - Justice
400 personnes environ se sont réunies à Mérignac, ce 5 mai 2021, pour rendre hommage à Chahinez, 31 ans. La veille, elle avait été brûlée vive par son mari, déjà condamné pour violences conjugales.

Féminicide à Mérignac

Une jeune femme de 31 ans, mère de trois enfants, a été brûlée vive mardi 4 mai à Mérignac, près de Bordeaux. Son meurtrier présumé, son ex-mari, a été arrêté rapidement après les faits. Le drame a suscité une grande émotion d'autant que l'homme avait déjà était condamné pour des violences conjugales, il était sous le coup d'un sursis probatoire et que son ex-femme, Chahinez, avait porté plainte contre lui un mois et demi avant sa mort. 

Derniers articles
48 heures après le féminicide, Marlène Schiappa, la ministre déléguée à la Citoyenneté, était en déplacement à Mérignac.
400 personnes environ s'étaient réunies à Mérignac, le 5 mai 2021, pour rendre hommage à Chahinez, 31 ans. La veille, elle avait été brûlée vive par son mari, déjà condamné pour violences conjugales.
Eric Dupond-Moretti le ministre de la justice
La maison de la victime du féminicide de Mérignac, le 5 mai 2021
Le mari violent et récidiviste a été mis en examen et placé en détention provisoire après avoir tué Chahinez à Mérignac
Marie-Françoise Raybaud, directrice du CIDFF de Gironde
"Nous ne pouvons pas supporter qu'en 2021, en pleine rue à Mérignac, un homme commette un féminicide", à déclaré Marlène Schiappa à sa sortie d'une réunion à la préfecture de la Gironde, à Bordeaux.
Frédérique Porterie, procureure de la République de Bordeaux.
400 personnes environ se sont réunies à Mérignac, ce 5 mai 2021, pour rendre hommage à Chahinez, 31 ans. La veille, elle avait été brûlée vive par son mari, déjà condamné pour violences conjugales.
Élisabeth Moreno, la ministre déléguée chargée de Égalité entre les femmes et les hommes, dans les studios de France Bleu Gironde, le 29 avril.
400 personnes sont venues rendre hommage à la victime du féminicide de Mérignac, le 5 mai 2021
La maison de la victime a été en partie incendiée. Mérignac, le 5 mai 2021
Choix de la station

À venir dansDanssecondess