Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Féminicide au Havre : ses amies créent une association, trois semaines après le meurtre de Johanna

Trois semaines après le meurtre de Johanna sous les yeux de ses enfants, par son ex-conjoint, les amies de la jeune femme créent une association au Havre. La 105 ème veut venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales, avec des méthodes originales comme un numéro local accessible 24h/24.

Les 4 amies de Johanna Tilly qui ont fondé au Havre, l'association La 105 ème pour aider les femmes victimes de violences conjugales
Les 4 amies de Johanna Tilly qui ont fondé au Havre, l'association La 105 ème pour aider les femmes victimes de violences conjugales © Radio France - Amélie Bonté

Le Havre, France

Elles ont enterré leur amie il y a une dizaine de jours, au carré musulman du cimetière de Bléville, au Havre. Trois semaines après le meurtre de Johanna par son ex-conjoint et sous les yeux de leurs trois enfants, une association a vu le jour. Johanna Tilly avait porté plainte contre son ex violent et était dans un foyer pour femmes battues. Une marche blanche et un enterrement plus tard, ses amis se sont donc retroussées les manches pour aider d'autres femmes dans la même situation. L'association La 105 ème (Johanna était le 105 ème féminicide d'après le décompte des associations féministes) a vu le jour le 1er octobre.

Une évidence

ECOUTEZ Le reportage d'Amélie Bonté auprès des amies de Johanna Tilly

Dans le quartier de l'Eure, quatre amies de Johanna sont rassemblées dans un appartement autour d'une table. Papiers officiels en main, elles ont créé en trois semaines cette association et s'y investissent comme jamais. Laura en est la présidente : 

On vit association depuis trois semaines

Elles ont acheté un téléphone portable, chacune sera de permanence pour répondre aux femmes victimes de violences car toutes elles ont connu cette situation et n'ont pas trouvé de réponse satisfaisante, comme Stéphanie : 

Un numéro tout près de chez nous, quelqu’un qui peut venir tout de suite. Pas un numéro vert à Paris...

Ces femmes n'entendent pas "jouer aux super-héros" mais apporter une directe et immédiate à une femme victime de violences conjugales. Toutes ont vécu un manque de considération de la police ou de la justice et ne trouvent pas les services actuels adaptés avec souvent des permanences avec des horaires de bureau...

Le but est d'être joignable 24h/24 et 7j/7

"Faire en sorte d'éviter qu'il y en ait qui y passe"

Ces quatre femmes n'ont pas beaucoup de moyens, mais une volonté de fer. Laura détaille ce qui leur manque : 

Nous sommes quatre femmes avec peu de revenus, si on peut avoir un coup de pouce pour l'association, ça nous aidera

ECOUTEZ Laura, présidente de La 105 ème

Citoyen, avocat, psychologue, toute aide est donc la bienvenue. Une cagnotte pour aider au financement de La 105 ème est en ligne.

Prochaine étape : obtenir un local et des subventions de la mairie du Havre.

  • Le numéro de La 105 ème accessible 24h/24 et 7j/7 est le 07 66 77 49 09 
  • Un rassemblement contre les violences conjugales est organisé samedi 12 octobre au Havre devant le Palais de Justice à 14h.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu